Le monde de l'édition > Justice > Actualité

Valérie Trierweiler abandonne les poursuites restantes autour de La Frondeuse

Après avoir obtenu déjà 10 000 €.

Le jeudi 13 juin 2013 à 00:04:29 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Après la condamnation à 10 000 € de dommages pour atteinte à la vie privée des auteurs et de l'éditeur de sa biographie La Fondeuse (voir notre actualitté), Valérie Trierweiler abandonne les poursuites restantes, rapporte l'AFP.

 

La première dame avait également attaqué le livre pour diffamation. Les auteurs, Alix Bouilhaguet et Christophe Jakubyszyn, ainsi que l'éditeur, la maison d'édition du Moment, en seront donc quittes pour les seuls 10 000 €.

 

C'est bien la révélation d'une supposée relation avec Patrick Devedjian qui a valu la condamnation de l'ouvrage. Quant à M. Devedjian, qui avait, lui, intenté une action en diffamation, il a été débouté, la justice ne considérant pas comme diffamatoire l'imputation d'une relation adultère.

Pour approfondir

photo De Sepausy Victor

   

Rédacteur en chef de ActuaLitté. Minutieux. Homme de lettres et de pages (de caractères)

 

Mots clés :
Trierweiler - Fondeuse - arrêt - poursuites



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

La blancheur qu'on croyait éternelle, Virginie Carton

Présentation de l'éditeur : Mathilde aimerait bien devenir chocolatière mais elle est trop diplômée pour ça. Elle ne...

Dessins littéraires

Croquis de mémoire définit bien les textes de Jean Cau de ce volume : ce sont des souvenirs esquissés, sans souci de date ou...

Dessins littéraires

Croquis de mémoire définit bien les textes de Jean Cau de ce volume : ce sont des souvenirs esquissés, sans souci de date, de...

Livre numérique gratuit

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com