Le monde de l'édition > Les maisons > Actualité

Les éditions Delcourt lancent le magazine Bisou

Le féminin pop, et bien baveux ?

Le mardi 19 mars 2013 à 13:54:23 - 20 commentaires

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

La maison d'édition Delcourt, plus célèbre pour ses publications de bandes dessinées, comics et mangas, a annoncé le lancement de son nouveau magazine féminin, « Bisou », avec un premier numéro en kiosques dés le 4 avril prochain. Un bimestriel pop, frais et décomplexé, qui propose un nouveau modèle misant avant tout sur une personnalité originale.

 

 

 

 

Comme souvent dans la catégorie magazine féminin, Bisou entend vendre du rêve à ses lectrices, mais pas n'importe lequel. En posant un regard amusé sur les dernières tendances en matière de mode, de culture, de beauté ou de société, la publication s'adresse à une femme drôle, imparfaite et curieuse de tout.

 

Ainsi le présente Anaïs Vanel, rédactrice en chef du magazine : « Parce qu'on ne voulait pas choisir entre être belle et amusante, légère et intelligente, vraie et branchée, Bisou est né. »

 

Le communiqué de presse indique que chaque numéro contiendra des articles sur la mode accessible et branchée, des dossiers d'actualité, des interviews sur un ton décalé, de la beauté ludique, de la psychologie amusante, de la BD, du « love » et même de la contre-culture.

 

Le magazine, publié à 100.000 exemplaires, sera disponible dans les kiosques en France et ses Dom Tom, Belgique, Suisse, Maroc et Canada. Chaque numéro comportera 84 pages et sera tarifé à 3,95 euros. 

 

Une sortie qui accompagnera sans peine le dernier lancement de magazine, consacré pour sa part, aux zombies de The Walking Dead.

Pour approfondir

photo Helmlinger Julien

   

Journaliste ActuaLitté. Padawan de l'information, en passe de devenir Jedi.

 

Mots clés :
Editions Delcourt - Magazine féminin - Culture pop - Bisou



Réactions

Publié par pierre w

 

Le monde en avait-il besoin?
"un nouveau modèle misant avant tout sur une personnalité originale.": avec Margaux motin en couverture?

Écrit le 19/03/2013 à 16:40

Répondre | Alerter

Publié par Ronaldo

 

Ca sent le remake de Fluide G avec la même rédactrice en chef, la même équipe et les mêmes fautes de gout ! Oui c'est la crise de la presse papier, et c'est justement le moment de prendre des initiatives ! Mais pitié... Pas ça !

Écrit le 24/03/2013 à 13:44

Répondre | Alerter

Publié par maurice

 

c'est un mauvais dessin de penelope motin ou de margaux bajieu en couv?

Écrit le 24/03/2013 à 14:59

Répondre | Alerter

Publié par jean pierre koff

 

c'est d'la meeeeeerde

Écrit le 24/03/2013 à 15:01

Répondre | Alerter

Publié par Blue

 

Youpi, une m*rde en plus !
Et quand je vois "une personnalité originale" je me gausse. Ils devraient ouvrir un dico avant de mettre des mots au hasard, ça marche pas à chaque fois.

Écrit le 24/03/2013 à 17:54

Répondre | Alerter

Publié par Maitre Capello

 

Oh oh !!! Un remake de Fluide.G ? On prend les mêmes et on recommence ! Pas sûr que ça marquera l'histoire du 9ème art...

Écrit le 25/03/2013 à 10:45

Répondre | Alerter

Publié par jaba

 

encore un truc qui va pas marcher...

Écrit le 25/03/2013 à 11:13

Répondre | Alerter

Publié par C

 

Quelle magazine idiot qui cumule tous les pires clichés sexistes, racistes, homophobes. Entre les questions du stagiaire à la BD de Diglee digne d'un pire épisode crétin de SATC, ça fait froid dans le dos.

Écrit le 26/03/2013 à 15:40

Répondre | Alerter

Publié par Sev

 

C'est assez marrant toutes ces commentaires bien négatifs sur un magasine qui n'est même pas encore sorti ...

Écrit le 26/03/2013 à 15:46

Répondre | Alerter

Publié par Tzvetan

en réponse à Sev  

mais qu'on peut lire quand même, jetez-y un oeil et vous vous ferez une idée :

http://fr.calameo.com/read/002225378c59403f28902

Écrit le 27/03/2013 à 16:16

Répondre | Alerter

Publié par Lynchage

 

Il faudrait créer un magazine spécial pour les auteurs de la nouvelle b.d. française, ces génies qui ont compris comment faire de la b.d. ultra-efficace:

- cout de main d'oeuvre ultra concurrentiel: personnages en trois traits, pas de décors, un ou deux dessins par page

- économie de scénariste. à la place on raconte sa vie sur des thèmes passionnants: mes chaussettes, mon slip, mon divorce, mon bébé, mon cul, ma bite, mon nombril, mon anus

- fidélisation de la clientèle. ciblage stratégique sur les gros beaufs abrutis qui ont du fric à foutre en l'air dans de la merde

Vous admettrez que ce sont des génies du marketing qui ont compris comment faire survivre la b.d. en temps de crise, et que, par conséquent, ils méritent d'avoir un support rien que pour eux, à hauteur de leur sens des affaires.
Qu'on les parque tous dans le même journal, qu'ils enculent les handicapés mentaux entre eux, comme ça pendant ce temps les autres pourront se remettre à faire de la b.d.

Écrit le 28/03/2013 à 10:20

Répondre | Alerter

Publié par Grognon

 

Affligeant...

Écrit le 03/04/2013 à 11:22

Répondre | Alerter

Publié par Babybel54

 

Bien dit Lynchage !

Écrit le 04/04/2013 à 16:01

Répondre | Alerter

Publié par leif

 

lynchage tu m'as tué x) c'est assez vrai , et étant amateur de vraie bonne bd franco belge je comprend, mais bon faut avouer que le genre de mini bd (et encore pour moi c'est pas vraiment de la bd, c'est de l'illustration avec des bulles)à la margaux motin c'est quand même super sympa a lire, il en faut quand meme quelques uns, des gens qui sachent bien raconter les petites banalité et les rendre drôles !

Écrit le 04/04/2013 à 16:38

Répondre | Alerter

Publié par Fend

 

Je confirme, je viens de lire quelques extraits, et j'ai jamais lu autant de rage et de colère crachée à la gueule des gens depuis que j'ai ouvert un magazine people chez le coiffeur... et je n'arrive pas à comprendre où ils veulent en venir, j'arrive pas à comprendre pourquoi ils en veulent AUTANT aux gens... enfin, je vais me mettre à leur niveau, et juste dire : "C'est de la merde"

Écrit le 04/04/2013 à 16:51

Répondre | Alerter

Publié par CommonSense

 

Du vomi.
Avec quel One direction vas-tu te marier ? Sexe, chaussures et journalisme d'investigation undercover dans le monde ultrasecret des hipsters.
Y'a des pendaisons qui se perdent.

Écrit le 04/04/2013 à 17:16

Répondre | Alerter

Publié par CatyCat

 

Franchement arrête de dire que c'est de la merde...

c'est insultant pour la merde ^_^

Écrit le 04/04/2013 à 17:23

Répondre | Alerter

Publié par Joes

 

Norman Hiptser ...
How about no !

Écrit le 04/04/2013 à 22:40

Répondre | Alerter

Publié par connard

 

Bon déjà un article sur les hipsters, phenomene social de merde traité depuis 10 piges par la presse us geek genre wired, ID etc...

Et lolilol, un article sur norman, le sous vide du neant en forme de rien


Donc oui, on peut dire que c'est de la merde même avant de l'avoir lu

Écrit le 02/05/2013 à 21:54

Répondre | Alerter

Publié par minisolex

en réponse à pierre w  

je me suis fait EXACTEMENT la même réflexion en voyant la couverture!

Écrit le 30/05/2013 à 09:19

Répondre | Alerter

 

Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

La blancheur qu'on croyait éternelle, Virginie Carton

Présentation de l'éditeur : Mathilde aimerait bien devenir chocolatière mais elle est trop diplômée pour ça. Elle ne...

Dessins littéraires

Croquis de mémoire définit bien les textes de Jean Cau de ce volume : ce sont des souvenirs esquissés, sans souci de date, de...

La logique du grain de sable: Galtier-Boissière (1891-1966) ou de l'utilité des ensablés dans les commémorations, de Carl Aderhold

Les commémorations ont ceci de paradoxal que bien loin de nous ramener à l'événement commémoré, elle nous renforce...

Livre numérique gratuit

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com