Le monde de l'édition > Les maisons > Actualité

Meydan | la place, anthologie d'auteurs turcs contemporains

Avec le numérique, on brise parfois des barrières, ou l'on en découvre d'inédites

Par Nicolas Gary,Le dimanche 29 janvier 2012 à 09:27:27 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

C'est une première pour Publie.net, mais plus largement dans l'approche créative. Meydan | la place, c'est une anthologie d'auteurs turcs contemporains, choisis, présentés et traduits par Canan Marasligil. Ce premier volume est également une première création éditoriale pour la maison. 

 

D'abord, présentons Meydan | la place, dans un autre espace : le blog pour entrer progressivement dans l'univers des auteurs réunis dans l'anthologie. Une approche complexe de la situation, pour un recueil dont les agents littéraires turcs ont cédé les droits numériques gracieusement, pour l'heure en tout cas et pour des extraits, évidemment des textes de leurs auteurs.

 

 

Sauf que « pour la suite, certains tendent à ressortir les mêmes contrats que pour l'édition papier, ce qui n'est pas possible à soutenir. Notre démarche de travail est différente et il nous faut des moyens différents pour continuer. Je n'ai pas de solution toute faite, et je ne suis pas la seule à réfléchir là-dessus ».

 

Un blog tenu par Canan Marasligil, qui a réuni les textes, traduit et animé.

 

Et puis, il y a donc l'éditeur, Publie.net, avec un petit mot sur toute la préparation de ce projet sur Tiers livre, un making-of à découvrir et un commentaire alléchant : « Mais la conviction, ça a été de découvrir les textes. C'est dense, c'est violent, c'est très loin de nos repères affaiblis ou dès qu'il y a littérature on est dans un salon avec de la peluche. »

 

Et puis, il y a l'oeuvre, elle-même, présentée par celle qui en a réunit les morceaux.

 

« Lieu de rencontre, de révolte, de réunion, de découverte, de partage d'idées. Meydan, en turc, signifie "la place". Selon le contexte, Meydan est aussi le temps ou l'opportunité. À l'époque ottomane, elle est le centre d'un "orta oyunu", théâtre de rue, chez les soufis, c'est la place des "ayin", les liturgies. Ses origines remontent à l'arabe "Maydãn", large espace ouvert, et à la langue pehlevi (ou moyen-perse) "Mayān", le centre, l'espace visible.

 

Ce premier volume de "MEYDAN | la place", l'anthologie d'auteurs contemporains turcs, est proposé aux lecteurs et lectrices francophones sous le signe de la #découverte : celle de nouvelles voix, de thèmes inattendus, de perspectives sur le monde et la condition humaine, par des auteurs jeunes et moins jeunes, certains de renommée internationale, d'autres non, sur des thèmes parfois traitant de la Turquie, parfois pas du tout, à travers des extraits de romans et des nouvelles, qui explorent les possibilités et les limites de la langue, des mots, de l'invention.  »


Pour la suite, c'est par ici

Pour approfondir

Mots clés :
Turquie - place - meydan - anthologie



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

#StorySeller Ecrivez, on s'occupe du reste La littérature selon Amazon , le reportage selon Arte

Ceci est un Post LT/Commentaire du reportage Un format TRES bâtard, une succession de prises de notes relatant/paraphrasant en...

L'Académie Balzac et chapitre.com, Partenaires à la recherche de nouveaux auteurs

« L'édition oublie qu'elle doit tout aux auteurs et elle laisse les nouveaux partir chez Amazon Publishing. Il est...

Et maintenant, une page de publicité : « Spot », 35ème nouvelle du Projet Bradbury

La publicité fait, qu'on le veuille ou non (en général, c'est plutôt "ou non"), partie intégrante de...

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com