Le monde de l'édition > Les maisons > Actualité

Paroles de liberté : Christiane Taubira répond aux insultes raciales

La Garde des Sceaux adresse également ses meilleures pensées à Dieudonné

Le lundi 03 mars 2014 à 10:18:06 - 7 commentaires

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Christiane Taubira va publier ce 5 mars, aux éditions Flammarion un livre de réponse, Paroles de liberté, aux attaques racistes dont elle avait été victime. C'était à l'occasion de la Manif pour tous, qui se déroulait à Angers, en octobre dernier. « La guenon, mange ta banane », clamaient alors quelques-uns des manifestants, n'hésitant pas à brandir des peaux de banane, pour donner plus de profondeur à leurs interventions. 

 

 

 

 

La Garde des Sceaux, à cette époque, n'avait pas souhaité porter plainte, mais selon le JDD, c'est donc dans un livre, écrit en « une poignée de nuits » qu'elle revient sur cette affaire. Et s'adresse presque directement à la jeune fille angevine qui lui avait asséné ces insultes. 

 

Marie Darrieussecq avait pris la défense de la ministre, avec d'autres écrivains. « Les attaques que subit notre ministre sont ignobles, indignes, dégueulasses. Et elles viennent de loin, d'une France qui existe, qui est là, et dont je viens, mais qui n'est pas la mienne. »

 

Mais c'est également à Dieudonné qu'elle adresse ses meilleurs sentiments, sans pour autant citer l'humoriste. « Un sinistre sbire, à la fois hystérique et paranoïaque, qui croit qu'il peut enfreindre la loi. Il faudra continuer à lui infliger sanctions judiciaires et pécuniaires. Et il faudra lui intimer le respect » 

 

 

 

 

Elle s'était déjà exprimée sur ce point, estimant que la décision d'interdire les spectacles de Dieudonné n'était pas qu'une réponse judiciaire. « Nous devons prendre notre part dans la lutte politique qui consiste à faire assumer la mémoire commune d'une part, à respecter la loi d'autre part, à respecter ce qu'est un crime contre l'humanité, toutes les souffrances que cela suppose aujourd'hui encore et à faire en sorte que les valeurs de la République prévalent. »

 

Une approche plus subtile, certainement, que celle de Manuel Valls, qui s'était lancé dans une guerre ouverte contre l'humoriste. Elle évoquait tout de même « les pitreries obscènes d'un antisémite multirécidiviste ». 

Pour approfondir

photo Solym Clément

   

Journaliste ActuaLitté média et high-tech. tête pensante et roseau flexible

 

Mots clés :
Dieudonné - Christiane Taubira - réponses - insultes racistes



Réactions

Publié par Tricrac

 

Rien à cirer des prêches humanistes de cette autocrate qui méprise le peuple et n'a jamais été de gauche. Avant de nous en faire des tonnes sur le racisme elle qui n'a jamais soutenu par la loi, par la justice sociale les "zones de rélégation" ou croupissent des gens qui sont incomparablement plus discriminés qu'elle, qu'elle balaie devant sa porte. Qu'elle commence par bien traiter les personnels du ministère où elle sévit. Eh vous, les journaleux arrêter de relayer, d'amplifier la moindre parcelle de com des autocrates roses !

Écrit le 04/03/2014 à 09:57

Répondre | Alerter

Publié par Marie

 

Assez d'accord avec le portrait de Tricrac, et je pense que la ministre ( pour combien de temps?)a perdu une occasion de se taire. Qui a écrit ? (Je cite approximativement):
"Il n'y a pas pire injure que le mépris"?

Écrit le 04/03/2014 à 10:46

Répondre | Alerter

Publié par Olivier Taconet

 

Oui, elle est poursuivie Christiane Taubira, par des Tricrac, des Marie, qui dévient le débat ... c'est tout bonnement lamentable ! parce qu'il faudrait se taire devant la montée du racisme et des intolérance ? Christiane Taubira est une belle et grande personne, le meilleur ministre de la Justice qu'on ait eu depuis Badinter. L'histoire lui rendra hommage.

Écrit le 05/03/2014 à 11:30

Répondre | Alerter

Publié par Jimmy

 

Oliver Taconet, Je ne peux que m'accorder avec vous, l'Histoire lui rendra hommage.

Écrit le 05/03/2014 à 12:10

Répondre | Alerter

Publié par nomades

en réponse à Olivier Taconet  

Taconet et Jimmy @ Vous avez malheureusement tout faux, car cette personne antipathique au possible, dont le commerce est de pratiquer le racisme anti-blanc et le racisme anti-français. Etudiez de près son parcours et vous comprendrez aisément qu'elle n'a pas du tout sa place dans un quelconque gouvernement, surtout celui de la justice notamment. Elle fait beaucoup de mal à la république et à la démocratie, tant sa haine est viscérale et son incompétence grasse. Une honte pour notre pays. Par ailleurs je suis entièrement d'accord avec les propos de Tricrac et Marie, qui font preuve de lucidité en ne se laissant pas duper par les gesticulations et autres fausses belles déclarations néfastes de cette femme. La république est en danger avec Taubira.

Écrit le 05/03/2014 à 20:02

Répondre | Alerter

Publié par Martin

en réponse à nomades  

La République n'est pas compatible avec les crétins racistes, incultes et honteusement racistes comme marie, nomades et trictrac.

Faites vous offrir "la Démocratie pour les nuls".
Taubira fait partie d'un gouvernement désigné par un type qui a été élu par le suffrage universel direct (Hollande).
On aime ou on aime pas (c'est mon cas) mais elle est donc légitime et, si cela ne vous plait pas, quittez donc la France, bandes de pleurnicheuses !

Écrit le 06/03/2014 à 20:04

Répondre | Alerter

Publié par Tricrac

 

@Martin
La démocratie c'est tellement facile quand on est tous d'accord. La pratiquer entre soi, ça s'appelle de la dictature.

@Taconet
Je rappelle que Taubira, noire ou pas, est une politique. Qu'elle a soutenu des racailles politiques comme l'infect Tapie, le voleur de la République, le massacreur de salariés. Qu'elle a été soutenue par des individus comme Baylet, directeur de la Dépêche du Midi, sous-crétin plein de morgue qui fait bosser les salariés de son journal dans sa propriété pour tondre les pelouses et autres travaux de gueux. Noire ou blanche, on s'en tape. C'est une politicienne, opportuniste et méprisante, autocratique avec les fonctionnaires du Ministère qu'elle traite comme de la merde. Nier la réalité pour défendre la caste, ça fait avancer le racisme au lieu de l'éradiquer. Surtout quand on fait de la prose comme un sous-préfet, Taconet. L'anti-racisme fondamental, c'est de traiter les gens comme des égaux. Je crois pas que c'est un truc qui marche dans ton logiciel.

Écrit le 07/03/2014 à 09:15

Répondre | Alerter

 

Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Mon nom est Dieu, Pia Petersen

Présentation de l'éditeur : Jeune journaliste à Los Angeles, Morgane devrait a priori se méfier de ce SDF dépressif et [...]

La tête sous l'eau

Le corps, une fois dans l'eau et en profondeur, remonte toujours à la surface. Il est comme une bouée, un ballon : il [...]

Index des articles parus sur les ensablés depuis 2011 – réouverture du blogue fin août

Chers lecteurs, voici les vacances et l'occasion de lire, découvrir ou redécouvrir des auteurs oubliés. Vous trouverez [...]

Sondage

Un abonnement pour les livres numériques, en illimité, ça vous inspire quoi ?

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com