Le monde de l'édition > Les maisons > Actualité

Quoi, ma couverture ? Qu'est-ce qu'elle a ma couverture ?

Une chute de reins, et trois fois rien ?

Par Clément Solym,Le vendredi 16 novembre 2012 à 11:57:16 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

La société Europa Éditions vient de faire face à un souci que l'on espère toujours ne jamais avoir à rencontrer : la censure d'une couverture de livre, décrétée par l'arbitraire Apple. Le livre de Salwa Al Neimi, The proof of the Honey s'est fait débouté de l'iBookstore. En cause, une couverture inconvenante. Fortement...

 

La société californienne invoque le caractère inapproprié de cette couverture, qui n'est autre qu'un dos nu, jolie chute de reins, d'ailleurs, avec un morceau de fesses. Et depuis sa page Facebook, l'éditeur récrimine, peste et revendique que sa couverture n'a rien de choquant ni d'offensant. 

 

« On peut penser, alors, qu'ils considéreraient comme inappropriés des nus d'Ingres, de Renoir et de Botticelli, pour ne pas parler du photographe Man Ray. Qu'en est-il alors des éditions de Dud Avocado, Tyrant Banderas, de la New York Book Review ou de notre livre The Days of Abandonment ? Rien du tout. Ils sont tous disponibles dans la librairie de iTunes. »

 

Ce qui devient tragique, dans cette histoire, c'est que le livre de cette auteure syrienne est bien entendu interdit dans son propre pays, mais que la censure s'est exercée contre son texte, pas bêtement contre une couverture. 

 

MobyLive s'est alors amusé à recensé quelques titres présentant des nus, de dos ou non, que l'on retrouve justement dans. On trouvera les ressemblances intéressantes - et la bêtise d'Apple plus crasse encore.

  

 

Pour approfondir



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

La traversée du chien, Pierre Puchot

Quatrième de couverture : « Elle se tient là, à trente kilomètres de Paris, cette immense ville-cité de la Grande Borne, [...]

Aperçu sur la littérature dite « populiste » – Un article à paraître en Roumanie

Chers lecteurs de Roumanie, Une pluie épaisse comme une soupe tombe depuis plusieurs jours sur Paris. On se croirait en automne. [...]

Devenir son propre livre : « La boucle du relieur », 48ème nouvelle du Projet Bradbury

Je ne m'en cache pas. D'ailleurs, ce n'est plus un secret pour personne : même si je suis fier d'avoir [...]

pub

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com