Le monde de l'édition > Les maisons > Actualité

Simon & Schuster adopte une nouvelle stratégie pour la vente d'ebooks

Un nouveau poste pour aborder un véritable tournant numérique

Le mardi 21 mai 2013 à 11:55:42 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

La maison d'édition américaine, Simon & Schuster, compte bel et bien se mettre au goût du jour en se focalisant plus intensément sur le secteur de l'édition numérique. Pour devenir performants dans le cadre de leur nouveau positionnement sur le marché, Douglas Stambaugh endosse désormais le rôle de vice-président du Global Ebook Market Development and Strategy.

 

 

 

 

 

 

Depuis 2007, Douglas Stambaugh travaille chez Simon & Schuster où il a été vice-président du          

Business Development and Strategy. Précédemment, il était directeur des opérations marketing et des analyses de marché chez AOL, ainsi que directeur du planning et des finances dans la même entreprise.

 

Autant dire que le secteur multimédia ne lui est pas étranger : AOL est une multinationale investissant dans le secteur du numérique (distribution des contenus numériques, des produits et services). Douglas Stambaugh a donc l'habitude de travailler avec les consommateurs, les éditeurs et les annonceurs, pour pouvoir répondre aux ambitions de la maison d'édition new-yorkaise. Et ce, concernant la distribution d'ebooks.

 

Caroline Reidy, la directrice exécutive de Simon & Schuster, explique que Stambaugh va « nous aider à développer notre secteur ebook de façon à trouver le meilleur positionnement qui nous conduise au succès de tous nos marchés à travers le monde», c'est à dire aux USA, en Australie, au Canada et en Grande-Bretagne. Pour cela, les objectifs de l'entreprise sont nombreux : évaluer les opportunités, trouver de nouveaux partenaires, de nouveaux réseaux dans le numérique, réfléchir aux politiques de prix au niveau national comme international, et développer des plateformes technologiques feront partie du lot.

 

Fondée en 1924 à New-York, la maison Simon & Schuster reste non seulement toujours debout, mais veut trouver sa place sur le marché du numérique en montrant sa modernité. Un choix judicieux, pour continuer à renforcer le positionnement d'une des plus grosses maisons d'éditions sur le marché mondial.

Sources : Good Reader , Digital Book Worlds , Publishers Weekly

Pour approfondir

photo Lauren Muyumba

   

Lauren Muyumba, journaliste apprentie. Encre ouverte sur le monde, bille de motivation, plume d'esprit, support web.

 

Mots clés :
Simon & Schuster - Ebook - Positionnement - Douglas Stambaugh



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Facebook, une vraie fausse bonne idée pour les auteurs indépendants

Les auteurs — et en particulier les auteurs indépendants — ont du pain sur la planche. S'ils souhaitent être lus, ils...

Nous étions une histoire, Olivia Elkaim

J'ai dit sur My Boox tout le bien que j'ai pensé du roman d'Olivia Elkaim (Stock, février 2014, 256 pages,...

Ma Biblioboite

Une Bibliobox ? Kezaco ? La genèse de la bibliobox (LibraryBox) commence avec celle de la PirateBox. Une PirateBox, c'est...

pub

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com