Le monde de l'édition > Librairies > Actualité

Mitterrand salue la présence de 538 librairies labélisées LIR

Plus de qualité, pour plus de diversité

Par Cécile Mazin,Le mardi 17 janvier 2012 à 08:35:27 - 1 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Avec 24 établissements supplémentaires désormais inscrits dans la liste des établissements étiquetés, le ministre de la Culture, qui entamera sous peu la tournée promotionnelle pour son livre, est fier d'annoncer que la France compte maintenant 538 établissements. 

 

Cette labélisation, instituée par le Centre national du livre, à l'initiative du ministère de la Culture, est destinée à « reconnaître, valoriser et soutenir les choix et le travail qualitatifs des libraires indépendants ». Deux labels coexistent : Librairie Indépendante de référence et Librairie de Référence. 

 

Ils permettent de saluer « librairies de qualité qui participent, par leur engagement en faveur de la diffusion du livre, à l'aménagement et à l'animation culturelle des territoires », rappelle ainsi le ministre, et ce, depuis 2009, avec un élargissement par décret en 2001.

 

Ainsi, « cette mesure vise à maintenir un réseau de librairies de qualité dense et diversifié dans le centre des grandes villes comme dans les zones rurales, ou encore dans les petites et moyennes communes ». 

 

Pour mémoire, le label est accordé pour trois années, après proposition du CNL, et validation par le ministère de la Culture. « Il ouvre la possibilité pour les établissements labelisés de bénéficier, après délibération des collectivités territoriales compétentes, d'une exonération des cotisations qui composent la Contribution économique territoriale. »

 

Le Label LIR offre par ailleurs la possibilité de 

  •  de valoriser auprès de la clientèle et des partenaires institutionnels ou privés de la librairie, la qualité de l'accueil, des services et de l'assortiment.
  •  de bénéficier pour les librairies - répondant aux conditions de l'article du code général des impôts - d'une exonération de la contribution économique territoriale (CET), pour l'établissement labellisé, sous réserve d'une délibération en ce sens des collectivités territoriales ;
  •  de bénéficier de la part de certains fournisseurs de conditions commerciales plus favorables.
  •  de solliciter pour cet établissement, une subvention dans le cadre du dispositif d'aide du CNL pour la mise en valeur des fonds en librairie (aide VAL), dont plus de 300 librairies ont bénéficié depuis 2008. (voir le site du CNL

Pour approfondir



Réactions

Publié par blabla

 

Élargir en 2001 un décret publié en 2009 ! fortiche !

Écrit le 17/01/2012 à 14:31

Répondre | Alerter

 

Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Une Biblioboite ? Avec quoi dedans ?

Grace à ma Biblioboite, je suis e-Bibliothécaire ambulant maintenant ! Avoir une Biblioboite c'est bien… mais s'il...

Facebook, une vraie fausse bonne idée pour les auteurs indépendants

Les auteurs — et en particulier les auteurs indépendants — ont du pain sur la planche. S'ils souhaitent être lus, ils...

Nous étions une histoire, Olivia Elkaim

J'ai dit sur My Boox tout le bien que j'ai pensé du roman d'Olivia Elkaim (Stock, février 2014, 256 pages,...

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com