Patrimoine et éducation > Ressources pédagogiques > Actualité

L'appel au don de Wikipedia est lancé

Si vous utilisez l'encyclopédie, n'hésitez pas...

Par Nicolas Gary,Le vendredi 11 novembre 2011 à 10:19:58 - 4 commentaires

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Voilà deux jours maintenant que l'encyclopédie en ligne a initié son appel aux dons, destiné à assurer sa continuité, sans avoir à recourir à la publicité. Depuis 10 ans maintenant, Wikipedia poursuit sa mission d'offrir à tous l'accès au savoir, gratuitement.


Rémi Mathis, président de Wikimédia France, le souligne : « Wikipédia est plus qu'un site Internet populaire, Wikipédia est un bien commun pour toute l'humanité : il préserve nos cultures et permet de les partager, de les diffuser le plus largement possible. »

 

Au cours de l'année prochaine, ajoute Adrienne Alix, directrice des programmes, l'encyclopédie veut « augmenter le nombre et la diversité des contributeurs des projets Wikimédia, en particulier, en visant les chercheurs, les enseignants, les personnes âgées, et les étudiants en France, mais aussi en Afrique francophone.


Nous allons aussi continuer nos collaborations avec les musées et les contributeurs pour produire des contenus sous licence libre qui illustrent Wikipédia. Et toujours présenter, expliquer et défendre les projets Wikimédia ».

 

L'Inde comptera parmi les grands projets de 2012, mais également la pédagogie, destinée à présenter aux enseignants les moyens de se servir au mieux de l'outil. Et surtout, sensibiliser sur les usages des étudiants.

 

Dans son appel, Jimmy Wales, fondateur de l'encyclopédie, expliquait : « Wikipedia est particulière. Elle est comme une bibliothèque ou un jardin public. Comme un refuge pour l'esprit. C'est un endroit où nous pouvons tous nous rendre pour réfléchir, apprendre et partager notre connaissance avec d'autres. »

 

Les dons peuvent être effectués à cette adresse.

Pour approfondir



Réactions

Publié par WikiLecteur

 

"Si chaque lecteur de cet appel donnait 10 €, nous ne devrions lancer notre appel aux dons qu'un seul jour par an."

"Cette année, je vous remercie d'envisager de faire un don de 5 $, 10 €, 1 000 ¥"

Petits rappels :
5$ = 3,69€
1000¥ = 9,58€

Don minimum à Wikimédia France : 10€

Écrit le 15/11/2011 à 12:34

Répondre | Alerter

Publié par revolte

 

je découvre avec étonnement l'appel aux dons lancé par le fondateur de wikipédia, Jimmy Wales.

Conjoncture oblige, et j'avoue avoir presque eu la larme à l'oeil...
Par curiosité j'ai alors effectué une recherche sur lui sur wikipédia.

Voici mon paragraphe favoris : (copie)

"Il fait fortune en spéculant sur la fluctuation des taux d'intérêts et de change4. D'après Daniel Pink, du magazine Wired, grâce à de la spéculation sur les taux d'intérêts et les fluctuations des monnaies étrangères, il dit avoir gagné assez d'argent pour pouvoir faire vivre son couple durant le reste de son existence."

Je constate donc que Jimmy Wales fait parti de ces gens qui se sont enrichis sur le dos des honnêtes gens, en spéculant notamment sur les taux d'intérêt, participant ainsi, activement, à créer la crise majeure dans laquelle nous nous trouvons; laquelle le contrains aujourd'hui à demander quelques euros au peuple pour sauver son rêves...

Pour ma part, je préfère laisser Google engloutir Wikipédia.

bien à vous

Écrit le 15/11/2011 à 15:58

Répondre | Alerter

Publié par Wikipedia a accepté un don de Google

 

Google a fait une libéralité de 500 000 dollars à Wikipedia le 18 novembre (http://arstechnica.com/tech-policy/news/2011/11/google-co-founder-sergey-brin-donates-500000-toward-wikipedias-28m-budget.ars)

Écrit le 15/12/2011 à 14:03

Répondre | Alerter

Publié par Revoltant

en réponse à revolte  

Moi c'est votre commentaire que je trouve révoltant, Wikipedia est une plateforme exceptionnelle, qui permet de se cultiver, trouver des informations en un temps record.
De plus malgré ses nombreux détracteurs, la très grande majorité des informations est digne de confiance !
Alors maintenant que son fondateur est fait fortune de tel ou tel manière, peu importe, puis votre remarque est vraiment dénuée d'argumentation, "Jimmy Wales fait parti de ces gens qui se sont enrichis sur le dos des honnêtes gens" ... Oui comme toujours les riches = méchants, est ce mal de réussir ? Je penses qu'il a prouvé en créant cette plateforme qu'il pouvait également faire des choses vraiment plus gratifiante !
De plus votre dernière phrase en dit long : "Pour ma part, je préfère laisser Google engloutir Wikipédia." Sans entrer dans une autre polémique, je ne penses pas qu'un monopole complet sur toute l'information est été très bénéfique dans le passé !!
Laissez un acteur principale contrôler l'accès à l'information ET l'information n'est certainement pas une bonne solution.
Bien à vous !

Écrit le 10/12/2012 à 14:54

Répondre | Alerter

 

Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

La blancheur qu'on croyait éternelle, Virginie Carton

Présentation de l'éditeur : Mathilde aimerait bien devenir chocolatière mais elle est trop diplômée pour ça. Elle ne...

Dessins littéraires

Croquis de mémoire définit bien les textes de Jean Cau de ce volume : ce sont des souvenirs esquissés, sans souci de date, de...

La logique du grain de sable: Galtier-Boissière (1891-1966) ou de l'utilité des ensablés dans les commémorations, de Carl Aderhold

Les commémorations ont ceci de paradoxal que bien loin de nous ramener à l'événement commémoré, elle nous renforce...

Livre numérique gratuit

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com