Patrimoine et éducation > Ressources pédagogiques > Actualité

MOOC : de nouveaux moyens d'apprentissage, exclusivement en ligne

Les pages web remplacent celles du cahier

Le jeudi 12 septembre 2013 à 15:19:44 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Il y avait les MMORPG, jeux de rôles massifs en ligne, il faut désormais compter avec les MOOC. Pas question de jeu, toutefois, puisque MOOC est l'anagramme de Massive Open Online Course. Des cours en ligne, libres et gratuits, qui permettent de gérer son temps de formation tout en restant en contact avec des institutions pédagogiques. 

 


 

 

Comme le soulignait une étude récente du cabinet McKinsey, 75 millions de jeunes seraient sans emploi dans le monde : les nouvelles technologies et l'économie numérique constituent donc des possibilités d'emplois à ne pas négliger. Car, si les géants du secteur ne créent pas encore un nombre d'emplois proportionnel à leurs chiffres d'affaires, la donne pourrait changer.

 

La plupart des cours gratuits, en ligne, proviennent de sites qui ont bâti seuls leur modèle économique : des contributeurs volontaires viennent prêter main-forte à la communauté, tandis que des acteurs pédagogiques (des universitaires aux chefs d'entreprise) contrôlent les contenus mis en ligne. La plateforme TED, probablement la plus connue dans le monde des MOOC, propose ainsi des cours en vidéos avec TEDEd, abordant des sujets pointus d'une manière excessivement pédagogique.

 

 

 

 

Petit à petit, les sociétés reines du numérique, Google en tête, ont commencé à prêter attention à ces nouvelles formes d'enseignement, qui abordent souvent des sujets peu présents dans les programmes officiels. Et tout particulièrement la technologie : préparant « la force de travail de demain », il est logique que Google se joigne à l'Open Education Alliance, une organisation qui regroupe sociétés et universités pour la mise en ligne de cours gratuits.

 

Le moteur de recherche a par ailleurs annoncé un partenariat avec EdX, une initiative non lucrative pour des ressources pédagogiques libres et gratuites sur le Web : une fois encore, Google se chargera des aspects techniques de la plateforme MOOC.org, qui sera lancée début 2014.

 

« Google participe à notre mission pour améliorer l'apprentissage sur les campus, et en ligne. Travailler avec les ingénieurs de Google et leur technologie nous permettra de faire progresser nos cours en salle de classe, en ligne et ceux qui jouent sur les deux tableaux, pour un apprentissage plus efficace et plus rapide » souligne Anant Agarwal, président de EdX.

 

En France, Le Site du Zéro est l'un des premiers sites en matière de cours gratuits, complets, et surtout de qualité : dans une semaine, la plateforme changera de nom pour devenir OpenClassrooms, marquant ainsi la variété des domaines abordés par les cours (l'informatique, bien sûr, mais les sciences, la technique...).

 

 

 

 

Par ailleurs, il est possible de se préinscrire pour une expérience quasi inédite sur le Web français : un cours à distance, gratuit, pendant lequel les élèves seront accompagnés par Mathieu Nebra, un des créateurs du site. Un suivi personnalisé qui pourrait bien faire les beaux jours des MOOC, puisqu'il permet d'allier ergonomie du travail en ligne et convivialité de la relation élève professeur.

 

Google se montre moins mécène qu'outre-Atlantique, ou du moins, pas avec autant de publicités : seule sa contribution au Monde Academy a fait l'objet d'une certaine mise en avant. Google finance les formations d'apprentis journalistes au Monde, avec des CDD d'un an en guise de récompense (sic). Avec une entreprise qui a participé à Prism, ils sauront au moins écouter...

  

(via Infodocket)

Pour approfondir

photo Oury Antoine

   

Rédacteur en chef adjoint. Créateur du Juke-Books littéraire. Sensible aux questions sociales. A l'écoute sur http://www.coupdoreille.fr

 

Mots clés :
MOOC - cours ouverts et gratuits - éducation et pédagogie - en ligne



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Mon nom est Dieu, Pia Petersen

Présentation de l'éditeur : Jeune journaliste à Los Angeles, Morgane devrait a priori se méfier de ce SDF dépressif et [...]

La tête sous l'eau

Le corps, une fois dans l'eau et en profondeur, remonte toujours à la surface. Il est comme une bouée, un ballon : il [...]

Index des articles parus sur les ensablés depuis 2011 – réouverture du blogue fin août

Chers lecteurs, voici les vacances et l'occasion de lire, découvrir ou redécouvrir des auteurs oubliés. Vous trouverez [...]

Sondage

Un abonnement pour les livres numériques, en illimité, ça vous inspire quoi ?

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com