Patrimoine et éducation > Programmes officiels > Actualité

Michel Onfray voudrait de la philosophie dans toutes les classes

Dès la maternelle, tout simplement

Par Cecile Mazin,Le vendredi 19 novembre 2010 à 09:22:13 - 1 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Subir l'injustice ou la commettre ? Ça, ce n'est pas de Michel Onfray, mais de Socrate. Or, Socrate, les élèves de seconde en entendront parler et c'est avec lui que Michel Onfray ouvre son nouveau livre, Apostille au Crépuscule.

Ce qui fait tout de même un beau point commun entre les uns et l'autre, non ? Et en guise de sympathie, Michel Onfray a tenu à saluer l'initiative du gouvernement qui a décidé, à compter de la rentrée 2011, de faire passer une initiation à la philosophie.

Contacté par l'AFP, le philosophe explique : « Je me bats depuis long­temps pour que la philosophie soit enseignée dès la primaire. Je trouve que l'instaurer en seconde, c'est une excellente initiative, il faudrait ensuite le faire au col­lège, en primaire, en maternelle. »

Selon le philosophe, qui s'en prend une fois de plus à Freud ou à la psychanalyse dans son ouvrage, l'âge n'est pas un problème pour les élèves. Parce qu'il « n'est jamais trop tôt, ni jamais trop tard ».

Et d'ajouter : « Bien sûr, il faut penser l'enseignement de la philo autre­ment. On ne fait pas de la philosophie en seconde comme en terminal. Il faudrait proposer aux enseignants de travailler de manière trans­ver­sale avec des profs d'histoire, de sciences ou d'autres pour établir des thématiques, arrêter des oeuvres. »

Mais plus encore, stipule le philosophe « sur­tout sortir de la confiscation de la philosophie par le cadre institutionnel et de la vision canonique de cette discipline ».


Apostille au Crépuscule, neuf ou d'occasion

Sources : , , ,

Pour approfondir

Mots clés :
onfray - philosophie - primaire - maternelle



Réactions

Publié par TAIWAN

 

précisions sur le sujet pour l'académie de Nantes LE DEBAT-PHILO
A L?ECOLE PRIMAIRE
Document réalisé par Patrick Tharrault et Frédéric Pellerin

Écrit le 20/11/2010 à 11:13

Répondre | Alerter

 

Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

La traversée du chien, Pierre Puchot

Quatrième de couverture : « Elle se tient là, à trente kilomètres de Paris, cette immense ville-cité de la Grande Borne, [...]

Aperçu sur la littérature dite « populiste » – Un article à paraître en Roumanie

Chers lecteurs de Roumanie, Une pluie épaisse comme une soupe tombe depuis plusieurs jours sur Paris. On se croirait en automne. [...]

Devenir son propre livre : « La boucle du relieur », 48ème nouvelle du Projet Bradbury

Je ne m'en cache pas. D'ailleurs, ce n'est plus un secret pour personne : même si je suis fier d'avoir [...]

Livre numérique gratuit

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com