Culture, Arts et Lettres > Récompenses > Actualité

Prix SNCF du polar : les vainqueurs de la 8e édition

À tailler sa plume dans les halls de gare, on finit par être récompensé pour ses polars ?

Par Clément S.,Le mercredi 06 février 2008 à 11:47:12 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Pour Camino 999, Catherine Fradier va donc ajouter un prix supplémentaire à la première de couverture de son roman, puisqu'elle a été récompensée dans la catégorie livre français par le prix SNCF du polar.

Pour autant, l'affaire Camino 999 avait suscité une vive polémique en juin dernier, mettant en cause l'Opus Dei « présenté comme une organisation criminelle réelle », dans un entremêlement de fiction et de vérité qualifié par les intéressés « d'impossible à démêler pour un lecteur non averti ».

Un procès avait alors débuté le 22 novembre 2007 et l'organisation, qui avait intenté un procès contre l'éditeur Après la lune, avait été déboutée, dans sa demande de 30.000 € de dommages et intérêts. Qui plus est, 2.000 € avait dû être versés à l'auteur de retour.

Le roman évoquait par ailleurs un fait réel, l'affaire Matesa, un scandale politico-financier qui avait entaché jusqu'au président de l'époque, Valérie Giscard d'Estaing.



L'autre récompensé est Bleu catacombes, dans la catégorie Polars européens, écrit par Gilda Piersanti aux éditions Le Passage en janvier 2007.

Vous pouvez vous repasser la séance du jugement, orchestrée par 65 avocats chevronnés, sous la tutelle de Karl Zéro et d'Anne-Marie Idrac, présidente de la SNCF, ou attendre le 8 février prochain pour le voir sur la chaîne câblée 13e Rue.

Sources : , , ,

Pour approfondir

Mots clés :
SNCF - polar - Catherine - Fradier



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Dessins littéraires

Croquis de mémoire définit bien les textes de Jean Cau de ce volume : ce sont des souvenirs esquissés, sans souci de date, de...

La logique du grain de sable: Galtier-Boissière (1891-1966) ou de l'utilité des ensablés dans les commémorations, de Carl Aderhold

Les commémorations ont ceci de paradoxal que bien loin de nous ramener à l'événement commémoré, elle nous renforce...

Voyage au bout du livre #1 : L'éditeur, passeur professionnel

Voyage au bout d'une livre, c'est le titre de l'une des rubriques que je propose désormais sur la plateforme Les...

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com