Culture, Arts et Lettres > Salons / Foires > Actualité

Cohabitation du livre numérique et papier, pour que vive la lecture

Lire, comme on le souhaite, mais lire avant tout !

Par Nicolas Gary,Le dimanche 18 septembre 2011 à 12:54:59 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Le Mexique est plongé dans une profonde réflexion depuis quelques jours, alors que seréunira à Mexico le Simposio Internacional del Libro Electrónico.

Plus d’une quarantaine d’experts venus de Colombie, Espagne, États-Unis, ou encore France, Angleterre, Nouvelle-Zélande et d’autres se retrouveront pour une série de tables-rondes. Laura Emilia Pacheco, directrice du Publicaciones del Consejo Nacional para la Cultura y las Artes (Conaculta), au Mexique, s’est exprimée sur ce rendez-vous auprès de l’agence EFE.

« L'avenir se joue en ce moment »

Tendances mondiales, comportement des lecteurs, autant que questionnements à aborder, explique-t-elle, alors que « l’avenir se joue en ce moment ». Concernant le Mexique, elle refuse de parler d’un pays qui lit peu, mais reconnaît qu’il y a encore beaucoup à faire pour promouvoir la lecture. « Au Conaculta, nous sommes concernés par la numérisation, et la possibilité de télécharger sur tout système, qu’il s’agisse d’un PC, d’une tablette, ou d’un mobile. » En clair, l’interopérabilité est au centre des préoccupations.

En novembre prochain, la Foire du livre jeunesse sera d’ailleurs dédiée à la lecture numérique. Pour anticiper cette manifestation, un concours a été lancé, avec 40.000 $ de dotation, pour la réalisation d’un livre interactif animé, en langue espagnole, et qui s’adresse au monde entier. Plus de 80 pays ont participé pour le moment, ajoute Laura.

Mais s’engager dans l’ère numérique n’implique certainement pas d’oublier le papier. « C’est une réalité avec laquelle nous devons compter. Le livre papier et le livre numérique auront chacun leur domaine. » Et parmi les sujets qui seront immanquablement abordés durant le symposium, la protection du droit d’auteur « et comment empêcher le piratage, qui représente un problème énorme ».

Elle évoque ensuite quelques chiffres significatifs : 167 millions de blogs et 750 millions d’inscrits à Facebook. Au Mexique, on compte 112 millions d’habitants, avec 35 millions qui utilisent internet.

La préhistoire du livre numérique

Milagros del Corral, ancienne directrice de la Bibliothèque nationale d'Espagne, et directrice du Conaculta, sera bien évidemment présente durant cette conférence. « Nous sommes encore dans la préhistoire du livre numérique », souligne-t-elle, aussi ne sommes nous pour l’heure qu’à peine en mesure de voir quelles sont les implications que cette évolution aura et « ce que nous pourrons faire pour enrichir l’environnement culturel avec les nouvelles technologies ».

Des interrogations dont Milagros nous avait déjà fait part : « L´e-book peut servir à attirer des nombreux nouveaux lecteurs parmi les jeunes pourvu que l´offre légale des livres numériques en espagnol augmente substantiellement, et que la TVA réduite l´y soit octroyée pour assurer des prix raisonnables. » (voir notre actualitté)

Ebooks brefs ou non, sans se couper des traditions littéraires des uns et des autres, les perspectives sont légion. Mais d’ores et déjà, l’écriture elle-même a été transformée par le recours aux téléphones portables, et aux SMS. « Je m’inquiète de savoir comment cela va changer la littérature, mais c’est un changement inévitable. »

Le site internet, pour plus d’informations sur la manifestation. 

Sources : , , ,

Pour approfondir

Mots clés :
ebook - mexique - symposium - piratage



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

La blancheur qu'on croyait éternelle, Virginie Carton

Présentation de l'éditeur : Mathilde aimerait bien devenir chocolatière mais elle est trop diplômée pour ça. Elle ne...

Dessins littéraires

Croquis de mémoire définit bien les textes de Jean Cau de ce volume : ce sont des souvenirs esquissés, sans souci de date ou...

Dessins littéraires

Croquis de mémoire définit bien les textes de Jean Cau de ce volume : ce sont des souvenirs esquissés, sans souci de date, de...

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com