Patrimoine et éducation > Scolarité France > Actualité

Sciences Po : non, Richard Descoing ne démissionnera pas

Les pirates sont partout

Par Lea Lavagen,Le vendredi 23 décembre 2011 à 10:13:27 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

 

Les étudiants de l'école supérieure Sciences Po ont reçu un mail leur annonçant la démission du directeur, Richard Descoing. L'école a démenti catégoriquement.

 

 

 

Grosse surprise pour les étudiants qui ont reçu cette semaine un mail provenant, apparemment, du directeur actuel de Sciences Po, Richard Descoing. Le site Mediapart a publié le mail en question :

 

 

 

« Étant donné les réactions suscitées par l'enquête d'un journal indépendant, je me dois de répondre à vos questionnements (…) En conséquence, après des années de services que j'estime loyaux, je démissionne de mes fonctions de Directeur de l'Institut d'Études Politiques de Paris ».


 

 

 

Dans ce courriel, il est question de l'enquête menée par Médiapart qui avait révélé le montant des bonus des cadres dirigeants de l'école. Stéphane Auzanneau, Directeur des systèmes d'information, dément formellement.

 

« L'adresse de messagerie de Richard Descoings vient d'être piratée. Son identité a été usurpée. Ses droits de diffusion ont été frauduleusement utilisés (…) À aucun moment Richard Descoings n'a eu l'intention de démissionner. Le texte envoyé a pour objet de nuire à son supposé auteur ».

 

 

 

Il devrait porter plainte contre X. 


Sources : Nouvel Obs , Mediapart

Pour approfondir



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

La traversée du chien, Pierre Puchot

Quatrième de couverture : « Elle se tient là, à trente kilomètres de Paris, cette immense ville-cité de la Grande Borne, [...]

Aperçu sur la littérature dite « populiste » – Un article à paraître en Roumanie

Chers lecteurs de Roumanie, Une pluie épaisse comme une soupe tombe depuis plusieurs jours sur Paris. On se croirait en automne. [...]

Devenir son propre livre : « La boucle du relieur », 48ème nouvelle du Projet Bradbury

Je ne m'en cache pas. D'ailleurs, ce n'est plus un secret pour personne : même si je suis fier d'avoir [...]

pub

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com