Le monde de l'édition > Société > Actualité

Au temps pour moi : les Immortels support publicitaire du Figaro

Rolex n'est pas un académicien. Du tout.

Par Nicolas Gary,Le vendredi 09 mars 2012 à 10:10:34 - 1 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Anne-Sophie von Claer et Étienne de Montety avaient dû sortir d'un brainstorming puissant pour arriver avec cette fameuse idée d'un numéro So Figaro, racontant la vie des Immortels. Au travers d'entretiens douze académiciens étaient mis à nu, sur un sujet bien précis, l'heure et le temps, titré Le temps des Immortels

 

Mais sous la Coupole, le temps doit sembler bien long, parce que lesdits Immortels agacés de cette couverture médiatique abusive ont fait parvenir à l'AFP un communiqué dans lequel les vénérables sollicités du quai de Conti s'indignent. Oui, c'est à la mode… Le 8 mars, ils ont ainsi découvert le supplément Figaro, et ont réagi par « une protestation solennelle contre la manipulation dont ont été victimes plusieurs de ses membres de la part de journalistes appartenant à la rédaction du Figaro ».

 

 

 

Quid ? C'est que les entretiens sollicités auprès des académiciens, qui devaient évoquer le côté Immortels de leurs rôles - chaque fois qu'un des quarante meurt, on le remplace, selon la tradition voulue par Richelieu - n'a manifestement pas été parfaitement compris. Et pourquoi ? Simplement parce que le Figaro a profité de ces entretiens pour glisser « une publication manifestement publicitaire, au service de l'horlogerie de luxe ». 

 

Ah, ah, ah…

 

Eh oui : à Bâle s'ouvre une manifestation consacrée à l'industrie de l'horlogerie, et face à chacun des entretiens, avec photo de l'Immortelle ou l'Immortel, on retrouvait alors une jolie photo de jolie montre, de type celles qu'il est bon de posséder quand on a 50 ans, sous peine d'avoir raté sa vie…

 

Jean-Christophe Rufin, Jean d'Ormesson, Simone Veil, Alain Decaux, René de Obaldia ou encore Hélène Carrère d'Encausse, le secrétaire perpétuel, ainsi que Valéry Giscard d'Estaing se sont donc retrouvés à assurer la promotion de montres de luxe, à leur insu ? Point du tout, rétorque le journal : « So Figaro n'est pas une publication publicitaire. Il s'agit d'un cahier thématique consacré à l'art de vivre et à la mode, et réalisé par des journalistes du quotidien. »

 

Et d'assurer auprès de l'AFP sa volonté de « continuer à entretenir des relations de confiance avec l'Académie française qui remplit un rôle éminent dans la vie culturelle de notre pays ». 

 

Reste que le droit de réponse est ferme, du fait d'une mise en page pas vraiment respectueuse ni de la fonction ni des personnes elles-mêmes, et que Michel Serres a dénoncé avec force - d'autant plus que ces méthodes constitueraient une entorse au règlement de l'Académie. Les Immortels ont interdiction d'associer leur image dans ce cadre à des marques et donc d'assurer une promotion de produits quels qu'ils soient. 

 

« C'est dans l'espèce humaine que le temps prend sa valeur », affirme Valéry Giscard d'Estaing dans son entretien. 

 

Et Cicéron aurait répondu : « O tempora, o mores… »

 

  

crédits photo Le Point.fr 

 

Pour approfondir



Réactions

Publié par gillesvh

 

Nous savons que pour le directeur actuel du Figaro le temps de cerveau disponible des lecteurs comme des «immortels» doit être consacré à la consommation et non à la culture.

Écrit le 10/03/2012 à 06:14

Répondre | Alerter

 

Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Dessins littéraires

Croquis de mémoire définit bien les textes de Jean Cau de ce volume : ce sont des souvenirs esquissés, sans souci de date, de...

La logique du grain de sable: Galtier-Boissière (1891-1966) ou de l'utilité des ensablés dans les commémorations, de Carl Aderhold

Les commémorations ont ceci de paradoxal que bien loin de nous ramener à l'événement commémoré, elle nous renforce...

Voyage au bout du livre #1 : L'éditeur, passeur professionnel

Voyage au bout d'une livre, c'est le titre de l'une des rubriques que je propose désormais sur la plateforme Les...

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com