Le monde de l'édition > Société > Actualité

Audrey Pulvar aux Inrocks, Thomas Legrand se tire

Mieux vaut prévenir que guérir

Par Cécile Mazin,Le mercredi 18 juillet 2012 à 17:51:17 - 10 commentaires

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Dans un entretien accordé à Télérama, Thomas Legrand annonce sa décision de quitter l'hebdomadaire, estimant qu'une direction assurée par la compagne d'un ministre est incompatible avec une indépendance indispensable. Audrey Pulvar est en effet assez proche d'Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif. Et depuis peu, directrice des Inrocks…

 

 

 

 

C'est que le journal s'est donné une nouvelle ligne de conduite, depuis quelques années, et si la dimension culturelle est toujours bien présente, l'information politique a pris une place importante, pour ne pas dire qu'elle a redéfini la ligne éditoriale des Inrocks. Partant de là, Thomas Legrand prend ses responsabilités.

 

« Je n'ai rien contre elle. Je ne crains pas la censure, ni les relectures orientées. Je sais qu'elle me laisserait libre. Je ne mets pas en cause sa capacité de schizophrénie... Forcément, elle aura des infos : si elle les dit, elle trahit son compagnon. Si elle ne les dit pas, elle trahit son journal et sa condition de journaliste. Pour moi, c'était impossible de rester. Le journalisme politique, c'est avant tout une lutte contre la communication politique, un contre-pouvoir non institutionnel. »

 

Audrey Pulvar avait pourtant confié et assuré à l'AFP que l'hebdomadaire ne changerait pas avec elle. Les Inrocks, ce ne sera « ni une annexe, ni une chambre d'écho, ni un organe du parti socialiste, du gouvernement ou du chef de l'État », promettait-elle. Sauf qu'entre-temps, Thomas Legrand, qui officie également sur France Inter, a signé un édito avec… Montebourg en sujet principal. De quoi créer le malaise. 

 

En son temps, Anne Sinclair, prenant la tête du Huffington Post avait suscité les mêmes interrogations, alors qu'elle était encore, à l'époque, mariée à DSK...

 

 


Pour approfondir



Réactions

Publié par Notwiadomy

 

Elle est plus mariée à son pervers, l'autre ?

Écrit le 18/07/2012 à 18:30

Répondre | Alerter

Publié par Jake the spoon

 

Mr Legrand a agi comme il se devait. Il est évident que, quelle que soit la liberté que laissera Audrey Pulvar à sa rédaction, le doute persistera quant à son influence sur le contenu des sujets qui pourraient la déranger. Notamment les sujets politiques, et plus particulièrement ceux concernant la gauche, et encore plus particulièrement ceux concernant son mari.
D'ailleurs, comment s'est-elle retrouvée à la tête des Inrocks ? Qui l'a parachutée ? on aimerait bien savoir.

Écrit le 18/07/2012 à 19:30

Répondre | Alerter

Publié par pepere

 

Vous écrivez "en effet très proche d'Arnaud Montebourg ",je pense plutôt qu'elle se vautre dessous ,dessus, en deux mots "avec lui" !

Écrit le 18/07/2012 à 19:32

Répondre | Alerter

Publié par lpnougalet

 

Etre femme, black, inteligente et avec une opinion, c'est trop pour le petit Legrand.vas trouver un job au fig oua minute

Écrit le 19/07/2012 à 08:05

Répondre | Alerter

Publié par Manuel

 

Les Inrockuptibles... Haha cte blague !

Écrit le 19/07/2012 à 08:22

Répondre | Alerter

Publié par munya

 

Audrey Pulvar qui cumule beaucoup de handicaps : etre une femme, negresse, belle et intelligente.Alors on fait des tonnes !

Écrit le 19/07/2012 à 11:38

Répondre | Alerter

Publié par Fanon

 

Des handicaps qui ont peut-être été des atouts !... Tant qu'on fonctionnera sur ces modes de pensée (penser) on n'en sortira pas : le piège et les suspicions des de la politiques de la parité et des quotas ! Demandez à Elisabeth Badinter ce qu'elle en pense.

Écrit le 19/07/2012 à 14:09

Répondre | Alerter

Publié par fifi brindacier

 

Personne ne dit le plus important: Audrey Pulvar = zéro experience/ culture en presse écrite. C'est fou que le débat se porte directement sur des " handicaps" que bien des femmes ont dépassés ou combattent sans pleurer et s'y referer sans arrêt. Signé: Une combattante du quotidien

Écrit le 19/07/2012 à 15:00

Répondre | Alerter

Publié par marchalombre

 

L'éthique du journaliste est d'être un contre-pouvoir.
Quelque soit l'intégrité d'Audrey Pulvard il y aura toujours une suspicion pour ses collaborateurs et pour les lecteurs. C'est encore un mélange des genres comme dans le cas de Twitweiler,quoique cette dernière peut ne pas être considérée comme journaliste.

Écrit le 19/07/2012 à 18:07

Répondre | Alerter

Publié par Kilitout

 

Mme Pulvar est intelligente, noire et jolie. Valérie Trierweiller est blonde intelligente et jolie ; ce sont des faits difficilement contestables, comme on peut difficilement leur nier le droit de poursuivre leur carrière du seul fait qu'elles ont choisi l'une et l'autre pour compagnon un homme politique. Mais....ni l'une ni l'autre n'est infirmière, prof ou pédégère d'un constructeur informatique. Elles exercent toutes deux un métier où la "collusion" avec le politique est rigoureusement incompatible avec un exercice normal de leur profession. Mme Anne Sinclair avait eu la sagacité de démissionner de ses fonctions en temps utile ; Christine Ockrent, épouse de Bernard Kouchner aurait dû faire la même chose, et cela ne préjuge nullement de l'honnêteté de chacune. Thomas Legrand a bien fait de démissionner.

Écrit le 19/07/2012 à 21:45

Répondre | Alerter

 

Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Pourquoi écrivez-vous, Olivia Elkaim ?

  . Olivia Elkaim est l'auteur de trois romans : Les Graffitis de Chambord (Grasset, 2008), Les Oiseaux noirs de...

Une Biblioboite ? Avec quoi dedans ?

Grace à ma Biblioboite, je suis e-Bibliothécaire ambulant maintenant ! Avoir une Biblioboite c'est bien… mais s'il...

Facebook, une vraie fausse bonne idée pour les auteurs indépendants

Les auteurs — et en particulier les auteurs indépendants — ont du pain sur la planche. S'ils souhaitent être lus, ils...

Livre numérique gratuit

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com