Le monde de l'édition > Société > Actualité

BookScout, moteur de recommandation pour livres sur Facebook

Une nouvelle application pour choisir. Toujours choisir. Et acheter. Important d'acheter...

Le lundi 21 janvier 2013 à 18:26:07 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Faire un cadeau, et plus particulièrement un livre, pourrait devenir un nouveau jeu d'enfant, pour les utilisateurs de Facebook. L'application BookScout permet en effet de savoir ce que ses amis et sa famille apprécient de lire. Et de choisir donc le meilleur pour eux. Avec le risque de se rendre compte qu'ils n'ont pas du tout les mêmes goûts que soi...

 

 


 

 

Finies, donc les conversations, l'intérêt que l'on doit porter aux autres, les questions, qui orientent un choix ou les confrontations de lectures. Tout cela, c'est tellement année 90... Les réseaux sociaux du livre fleurissent et avec eux, la prescription devient plus méthodique encore : plus calculée. D'ailleurs, même ces outils sont encore limités par le temps que l'on doit passer à suivre les critiques.

 

L'éditeur Random House fait le pari d'un outil qui est plus immédiat, et depuis mardi dernier, offre aux utilisateurs de partager leurs lecteurs avec leurs amis, et de recevoir, en rapport avec les livres présentés, des conseils de lecture. BookScout serait la petite révolution qui change donc la vie, explique le New York Times.

 

Le partage d'information s'appuie intégralement, par le biais d'une application dédiée, sur le moteur Facebook. Et plutôt que de faire l'erreur d'une seule recommandation en fouillant dans les titres de Random House, l'application va chiner dans les catalogues de tous les éditeurs. Et propose des liens de vente renvoyant vers la plupart des libraires en ligne. 

 

L'algorithme, parce qu'il s'agit dans tous les cas de cela, prend en compte tout l'historique disponible, les Like laissés çà et là, sur des pages de livre, d'auteur, et ainsi de suite. Il détermine alors des genres, des choses et d'autres, et brosse un portrait-robot de ce qui définit les lecteurs. Les livres que l'on n'a pas appréciés pourront être supprimés de l'application, pour affiner encore les résultats.

 

BookScout souhaite rendre la lecture plus sociale, sans pour autant spammer ses amis avec des recommandations qu'ils ne demanderaient pas. Les paramètres de confidentialité sont modifiables sans problème, assure le développeur. 

 

Et comme tous les moteurs, l'application se bonifiera avec le temps. Parce que ses premiers pas ne sont pas forcément les plus... convaincants. 

 

 

Pour approfondir

photo Gary Nicolas

   

Directeur de la publication de ActuaLitté. Homme de la situation.

 

Mots clés :
Bookscout - prescription - conseils de lecture - Facebook



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

L'Académie Balzac et chapitre.com, Partenaires à la recherche de nouveaux auteurs

« L'édition oublie qu'elle doit tout aux auteurs et elle laisse les nouveaux partir chez Amazon Publishing. Il est...

Et maintenant, une page de publicité : « Spot », 35ème nouvelle du Projet Bradbury

La publicité fait, qu'on le veuille ou non (en général, c'est plutôt "ou non"), partie intégrante de...

Pourquoi écrivez-vous, Olivia Elkaim ?

  . Olivia Elkaim est l'auteur de trois romans : Les Graffitis de Chambord (Grasset, 2008), Les Oiseaux noirs de...

pub

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com