Le monde de l'édition > Société > Actualité

"La romance est le genre préféré des amateurs de lecture numérique"

Parole d'auteure !

Le lundi 01 juillet 2013 à 11:16:54 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Autre auteure autoéditée, Eva Dupea écrit de la romance. Nous l'avons sollicitée dans le cadre de notre reportage sur la Romance. « Certains se disent "auteur", d'autres préfèrent "écrivain". Moi je ne suis qu'une voix. Ecrire est une passion, un besoin quotidien de venir rendre visite à mes personnages, d'intégrer leurs mondes le temps d'un instant. »

 

 

 

 

Quelle différence dans le domaine de la romance avez-vous pu constater sur les deux supports papier et numérique (habitudes, retour des lecteurs, commentaires, etc.) ?

 

 

La romance est le genre préféré des amateurs de lecture numérique. Les gros pavés officiellement publiés au format papier par de « grands » éditeurs sont presque devenus décourageants. Les différences entre le format papier et le format numérique sont bien souvent rédhibitoires. Premièrement : le prix. À l'heure où la crise frappe durement nos porte-monnaie, l'ebook est la solution pour les acheteurs compulsifs de bouquins. Deuxièmement : la facilité liée à la nouvelle technologie. 

 

L'e-lecture demande moins d'efforts. Plus besoin de se rendre à la librairie en centre-ville. Plus besoin de feuilleter une dizaine de livres, pour finalement repartir bredouille. Il suffit dorénavant de se connecter et de profiter d'un divertissement immédiat grâce entre autres aux diverses plateformes numériques. La romance domine actuellement le marché du livre numérique. On ne regarde plus « les feux de l'amour », on lit une e-romance ! L'ultime différence qui nous fait ranger notre format papier : la diversité ! 

 

Une fois encore, les lacunes du système éditorial français auront eu raison de notre patience. Les lecteurs peuvent dorénavant découvrir des milliers de romans ou de nouvelles, qui n'auraient jamais vu le jour sans l'arrivée du livre numérique. L'ebook a créé de nouveaux comportements. On ne compte plus le nombre de forums où les lecteurs s'échangent leurs trouvailles. Les romances impossibles (Bit-lit, fantasy...) culminent dans le Top 100 des ventes. La déferlante Blockbusters telle que Twilight, Le journal d'un Vampire, Hunger Games, a également déclenché une frénésie dans les ventes de romances encore inconnues. 

 

Les lecteurs ne veulent plus attendre le choix d'un éditeur, ils veulent découvrir tous ces mondes qui s'offrent à eux. Lire ces histoires d'amour qui sommeillent dans les disques durs de jeunes auteurs. Le bouche-à-oreille permet même à certaines romances d'entrer dans la liste très convoitée des Best-sellers. Auparavant, lorsque nous finissions un roman, nous le rangions. Aujourd'hui, nous allons en discuter avec de parfaits inconnus sur le net. L'e-romance n'est qu'aux prémices de son succès. Les amateurs de romans à l'eau de rose ont enfin trouvé leur Graal !

 

 

 

Comment l'utilisation d'un support numérique a-t-elle pu modifier les usages dans ce domaine ?

 

 

À l'heure où le temps est devenu de l'argent, l'ebook est la solution. Plus besoin d'emporter le pavé de 600 pages dans son sac à main, alors qu'il peut tenir facilement dans une tablette, une liseuse, ou bien encore dans un téléphone ! Plus besoin non plus, de croiser le regard accusateur de la caissière qui juge vos lectures. Terminé également de s'en tenir au bon vouloir des éditeurs, ou à l'avis des critiques littéraires. Avec le numérique, « la critique » c'est le lecteur, point final ! 

 

Ce dernier se laissera plus facilement tenter par un roman à moindre prix, qui lui apportera peut-être autant de satisfaction qu'un format papier, si ce n'est plus. Dans un monde où la réalité nous pousse à la fuir, le large choix que nous offre le numérique nous aide à franchir le cap. Les réseaux sociaux permettent également de découvrir ces perles dissimulées parmi les « grands » Best-sellers. Avant, on lisait simplement un livre. Aujourd'hui, on le télécharge, on l'aime, on le partage, on le twitte, on le commente, on en discute. La cerise sur le gâteau ? Le contact avec l'auteur ! Il est enfin possible d'interagir avec celui ou celle qui a écrit le roman que vous avez lu. La lecture est un plaisir, une passion. 

 

L'e-lecture est un mode de vie, un moment de partage et de découverte. Beaucoup d'auteurs inconnus ont compris cette différence. Ils ont donc cessé de courir après les maisons d'édition pour s'auto-publier. Le nombre de e-romance n'est donc pas près de s'amoindrir, ce qui nous promet encore de longues et bonnes heures de e-lecture ! À vos liseuses !

 

 

Son site internet

 

Pour approfondir

photo Solym Clément

   

Journaliste ActuaLitté média et high-tech. tête pensante et roseau flexible

 

Mots clés :
autoédition - romance - lecture - livre numérique



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

La blancheur qu'on croyait éternelle, Virginie Carton

Présentation de l'éditeur : Mathilde aimerait bien devenir chocolatière mais elle est trop diplômée pour ça. Elle ne...

Dessins littéraires

Croquis de mémoire définit bien les textes de Jean Cau de ce volume : ce sont des souvenirs esquissés, sans souci de date ou...

Dessins littéraires

Croquis de mémoire définit bien les textes de Jean Cau de ce volume : ce sont des souvenirs esquissés, sans souci de date, de...

Livre numérique gratuit

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com