Le monde de l'édition > Société > Actualité

Les archives de Norman Mailer ouvertes au public

Avec d'authentiques morceaux de Norman Mailer dedans, mais pas de véritables révélations. D'ailleurs, c'est surtout au public américain que c'est ouvert...

Par Clément S.,Le lundi 07 janvier 2008 à 12:04:21 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

L’université du Texas, détenteur de la collection, a ouvert la semaine passée les archives de l’ancien Pulitzer, polémiste, débatteur et poète… Lettres, magazines, dessins, photographies et j’en passe, en essayant de ne pas trop en oublier. Au total des dizaines de milliers de documents que le Harry Ransom Center Humanities Research, affilié à l’université texane, avait acquis pour 2,5 millions de dollars en 2005. Deux ans après le 10 novembre 2007, Norman décédait.

Des archives qui couvrent presque le siècle, depuis 1930 à la date de la vente. De nombreux manuscrits non publiés, notamment un roman écrit lorsqu’il faisait ses études à Harward. Mais des textes d’enfance, écrits à 8 et 11 ans Adventures of Bob and Paul et The Martian Invasion. Ce trésor, c’est à la mère de Norman que l’on le doit, « elle qui a tout conservé de ce que son prodige de fils aura pu réaliser, elle était convaincue qu’il était génial », explique-t-on à l'université.

Or, cet ensemble contient également son flot de surprises, avec des numéros de téléphone, une lettre de Truman Capote, mais également quelques-unes de… Madonna (« Merci d’avoir été si courageux », lui écrit-elle) ou du fondateur de Play-boy. Clint Eastwood lui-même lui avait confié qu’il détestait lire ce qu’on écrivait sur lui, mais que le papier de Norman à son sujet lui avait plu. Pour autant, ayant vécu une vie extrêmement publique, l’écrivain n’a rien laissé qui épate : simplement quelques éclairages sur les personnes qui ont traversé sa vie.

Le Centre Ransom détient une collection de documents de l’auteur évaluée à plus de 800 millions d’euros. Une masse d’information qui « devrait donner à une génération entière d’étudiants des sujets de mémoire », commente un responsable.
Une vaste collection que l’on espère voir publiée et traduite prochainement…

Sources : , , ,

Pour approfondir

Mots clés :
Norman - Mailer - université - archives



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

La traversée du chien, Pierre Puchot

Quatrième de couverture : « Elle se tient là, à trente kilomètres de Paris, cette immense ville-cité de la Grande Borne, [...]

Aperçu sur la littérature dite « populiste » – Un article à paraître en Roumanie

Chers lecteurs de Roumanie, Une pluie épaisse comme une soupe tombe depuis plusieurs jours sur Paris. On se croirait en automne. [...]

Devenir son propre livre : « La boucle du relieur », 48ème nouvelle du Projet Bradbury

Je ne m'en cache pas. D'ailleurs, ce n'est plus un secret pour personne : même si je suis fier d'avoir [...]

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com