Le monde de l'édition > Société > Actualité

Marguerite Duras entre aujourd'hui dans La Pléiade

Les oeuvres complètes de Duras s'étaleront sur 4 tomes dont les 2 premiers sont sortis aujourd'hui

Par Mario,Le jeudi 20 octobre 2011 à 15:12:03 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

C'est aujourd'hui que l'oeuvre de Marguerite Duras fait son entrée dans La Pléiade, la collection mythique de Gallimard où se trouvent réunies les oeuvres des plus grands auteurs.

Il aura donc fallu une quinzaine d'années après le décès de l'écrivaine pour que son oeuvre soit en quelque sorte consacrée. Une période de latence qui aura permis d'effacer un peu le personnage médiatique qu'était l'auteure au profit de son oeuvre selon Gilles Philippe, le directeur de l'édition des oeuvres complètes de Marguerite Duras chez La Pléiade.

 


Les oeuvres complètes de Marguerite Duras seront proposées en quatre tomes dont les deux premiers sont sortis aujourd'hui. On notera qu'elles sont présentées dans l'ordre chronologique d'écriture. Ainsi, les deux premiers tomes permettront de (re)découvrir les écrits de 1943 à 1973.

Le premier tome qui compte 1 696 pages sera vendu au prix de 65 € (58 € jusqu'au 29 février, offre de lancement). Le deuxième tome qui compte 1920 pages sera vendu au prix de 70 € (62 € jusqu'au 29 février, offre de lancement). On pourra aussi se procurer les deux tomes en coffret pour 120 €. La parution des deux derniers tomes est prévue pour 2014.

 

Tout Marguerite Duras, sur Comparonet

Sources : Le Monde , Télérama

Pour approfondir



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

La traversée du chien, Pierre Puchot

Quatrième de couverture : « Elle se tient là, à trente kilomètres de Paris, cette immense ville-cité de la Grande Borne, [...]

Aperçu sur la littérature dite « populiste » – Un article à paraître en Roumanie

Chers lecteurs de Roumanie, Une pluie épaisse comme une soupe tombe depuis plusieurs jours sur Paris. On se croirait en automne. [...]

Devenir son propre livre : « La boucle du relieur », 48ème nouvelle du Projet Bradbury

Je ne m'en cache pas. D'ailleurs, ce n'est plus un secret pour personne : même si je suis fier d'avoir [...]

pub

Sondage

Un abonnement pour les livres numériques, en illimité, ça vous inspire quoi ?

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com