Le monde de l'édition > Société > Actualité

Treize poèmes de Victor Hugo, par Franck Pétrel : Veni, Vidi, Vixi

C'est sympathique et pas très cher : on se laissera facilement tenter...

Par Nicolas Gary,Le samedi 26 novembre 2011 à 10:25:25 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Chanteur et compositeur, Franck Pétrel vient de publier un disque reprenant treize poèmes de Victor Hugo. Veni, Vidi, Vixi est un disque intéressant, sur des sons de violons, flûte, contrebasse. Le tout avec la voix de Pétrel, qui accompagne parfois à la guitare.


Le Label L'Horizon Violet présente ainsi le disque

Le chanteur et compositeur Franck Pétrel chante des poèmes de Hugo, sur une musique de fusion interprétée par des instruments classiques. Un voyage sonore à l'énergie tantôt rock et folk, tantôt ballade, à l'intérieur des mots du grand poète romantique. L album VENI VIDI VIXI, qui comprend treize titres, révèle le rythme et la musicalité des poèmes, ainsi que leur force émotionnelle. L album assume un romantisme contemporain, où font irruption les puissances de la nature à travers les notations liées à la mer, au voyage, aux saisons. Il rend accessible et actuelle la poésie de Hugo, où l'amour et le passage du temps sont des thèmes récurrents. Un chant engagé pour une communion plus harmonieuse de l'homme avec la nature comme pour une fraternité humaine profonde et sensible.

 

Peut-être un peu excessif, mais un album agréable, avec parfois quelques excès de zèle sur le violon. Mais la voix est appréciable. Après, les textes de Hugo sont assez consensuels, bien que les choix soient assez intéressants. À découvrir, surtout, Oceano Nox, plutôt réussi !

 

 

De quoi aider à la mémorisation des poèmes... pour ceux qui n'ont pas le temps d'apprendre. On renverra tout de même à la chanson de La Tordue, qui reprenait un texte de Baudelaire, À une mendiante, qui reste une référence dans le genre (vidéo plus bas).

 

Une petite vidéo pour découvrir, et se faire une idée des adaptations de Pétrel.

 

 

 

Et la Tordue, absolument magnifique :

 

Pour approfondir



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

La traversée du chien, Pierre Puchot

Quatrième de couverture : « Elle se tient là, à trente kilomètres de Paris, cette immense ville-cité de la Grande Borne, [...]

Aperçu sur la littérature dite « populiste » – Un article à paraître en Roumanie

Chers lecteurs de Roumanie, Une pluie épaisse comme une soupe tombe depuis plusieurs jours sur Paris. On se croirait en automne. [...]

Devenir son propre livre : « La boucle du relieur », 48ème nouvelle du Projet Bradbury

Je ne m'en cache pas. D'ailleurs, ce n'est plus un secret pour personne : même si je suis fier d'avoir [...]

pub

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com