Lecture numérique > Tablettes > Actualité

Etude : Les lecteurs ebook délaissés au profit des tablettes

Le consommateur, petite chose fragile

Par Nicolas Gary,Le jeudi 15 novembre 2012 à 14:09:12 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

La transition du marché des appareils de lecture s'opérerait clairement vers une adoption des tablettes, au détriment des lecteurs ebook, vient de noter une étude de la Book Industry Study Group. Mesurant les comportements des consommateurs, dans l'enquête Consumer Attitudes Toward E-Book Reading survey, elle vient de rendre ses dernières conclusions. 

 

 

 

 

La vente de tablette a ainsi augmenté de 25 % au cours de cette année, devenant le premier choix d'achat, alors que les lecteurs ebook ont diminué du même pourcentage. Et pour tirer le marché, le Kindle Fire est leader, avec 17 % de parts de marché. D'autres modèles comme le Nook ont également une certaine croissance, avec un passage de 2 % à 7 % de PdM entre août 2011 et août 2012. L'iPad reste en revanche stable avec 10 % de PdM.

 

Et la tendance devrait donc se poursuivre, puisque les constructeurs maintiennent leur démarche de lancement de tablette, voire, pour les plus astucieux, de modèle comme le prochain PocketBook, qui disposera d'un affichage couleur sur un écran à encre électronique. Si cette technologie doit encore prouver ses capacités, elle n'en reste pas moins une véritable solution d'avenir.

 

L'étude montre également que le comportement d'achat des Grands lecteurs, qui achètent au moins un ebook par semaine, présente une réelle préférence pour les tablettes. Plus de 38 % choisissent ces machines, contre 19 % l'an passé. Et les lecteurs ebook passent d'une popularité de deux tiers des acheteurs potentiels à 50 %. 

 

Comportements et utilisations

 

En matière de comportement, toujours, les statistiques sont assez floues : 60 % des possesseurs de Kindle Fire lisent des livres «très souvent» pour 50 % des possesseurs d'iPad. La tablette d'Apple reste privilégiée pour naviguer sur la toile, à 60 %, l'activité mail, pour 59 %. Pour le Kindle Fire, ces deux éléments représentent respectivement 30 % et 25 % des cas. 

 

Les lectures réalisées sont principalement des documentaires, des guides ou manuels, des ouvrages scientifiques, médicaux ou techniques, dès lors que la lecture se fait sur un ordinateur. Ce qui signifie, estime Jo Henry, directeur mondial des études Bowker, qu'il est nécessaire « d'améliorer les facultés des appareils de lecture pour les contenus numériques non linéaires ». 

 

Angela Bole, directrice exécutive adjointe de BISG, ces données permettent de clairement prévoir

l'avenir du secteur. Non seulement la tendance des consommateurs va tendre encore vers les dispositifs multimédias, mais les fabricants accentueront sûrement cette tendance. À ce titre, les parts de marché des Kindle Fire, Nook et iPad donnent une réelle tendance forte des habitudes contractées. 

 

L'industrie a déjà pris le pli

 

Toutes ces données ont manifestement déjà été prises en compte par les fabricants de lecteurs ebook, rapporte le DigiTimes Research, puisque les expéditions mondiales de lecteurs ebook pour le 4e trimestre 2012 sont estimées à 4,57 millions d'exemplaires. Une hausse, certes, de 92 % sur le précédent trimestre, mais une diminution de 49,1 % en regard de l'année passée. 

 

Pour 2012, ce sont 9,82 millions d'appareils qui auront été fournis, soit une diminution de 57,3 % en regard de 2011. Amazon restera le plus important des vendeurs, avec 55 % des ventes mondiales, suivi de Kobo, avec 20 % et Barnes & Noble avec 10 %. Sony, pour sa part, empoche 6 % des PdM. 

 

Comme le souligne DR, la concurrence accrue avec les tablettes de 7 pouces et les smartphones disposant d'un grand écran, la production et l'alimentation en lecteur ebook continuera de diminuer pour atteindre 8,2 millions d'appareils en 2013, 6,5 millions en 2014 et 5 millions en 2015. Les tablettes ne sont pas les seules à être en cause : avec le temps, le taux d'équipement augmente et les consommateurs ne renouvellent pas non plus leur lecteur ebook régulièrement. 

 

Une étude menée aux États-Unis montrait d'ailleurs que les Américains qui ont un lecteur ebook, sont 35 % à n'avoir utilisé leur lecteur ebook qu'une seule fois. D'ailleurs, pour 57 % d'entre eux, c'est un manque de temps qui leur a fait négliger leur machine, tandis que 22 % expliquent que c'est un cadeau empoisonné qu'on leur a fait, et qu'ils n'en avaient pas besoin. Pour 25 %, c'est simplement qu'ils préfèrent les livres de papier. (voir notre actualitté)

 

 

Sources : Book Business Mag , BISG , DigiTimes

Pour approfondir



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Le Paris me des kids, Marcella & Pépée

Présentation de l'éditeur : La Tour Eiffel dans tous ses états comme vous ne l'avez jamais vue. Couleurs pop et [...]

Mon nom est Dieu, Pia Petersen

Présentation de l'éditeur : Jeune journaliste à Los Angeles, Morgane devrait a priori se méfier de ce SDF dépressif et [...]

La tête sous l'eau

Le corps, une fois dans l'eau et en profondeur, remonte toujours à la surface. Il est comme une bouée, un ballon : il [...]

Sondage

Un abonnement pour les livres numériques, en illimité, ça vous inspire quoi ?

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com