Lecture numérique > Tablettes > Actualité

Le Kindle Fire à peine sorti, déjà hacké, avec accès root

Fort, très fort

Par Nicolas Gary,Le mercredi 16 novembre 2011 à 15:05:34 - 1 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Il n'aura pas fallu bien longtemps avant le Kindle Fire, la tablette d'Amazon, ne subisse le même sort que le Nook Color en son temps. Un petit tour dans les forums de XDA montrent un bidouillage que l'on déconseillera aux novices, pour "rooter" la machine.


Le Nook Color, alors premier modèle à tourner sous Android, avec un écran de 7 pouces et un prix très accessible, s'était fait hacker assez rapidement. Mais avec le Kindle Fire, on battrait presque des records.

 

On ne parlera pas ici de piratage de la machine au sens propre. Cependant, l'utilisateur a pu obtenir un accès root, c'est-à-dire un niveau administrateur sur l'appareil, qui permet de prendre le contrôle complet de l'appareil, sans plus être limité par les outils ni la couche logicielle implémentée par Amazon.

 

 

Dans le cas du système d'exploitation Android, cela laisse finalement tout le champ libre à l'utilisateur de faire par la suite ce qui lui plaît avec son appareil, avec un SuperUser permissions. Cela permet d'accéder aux fonctions du noyau du système du téléphone pour autoriser des manipulations normalement bloquées par le fabricant.

 

Bon, c'est un peu technique, mais ça devrait aller. Disons que c'est la clef pour entrer dans le bureau du patron. Et de fouiller partout. En gros.

 

Ce n'est par ailleurs que la première étape, avec que d'autres choses n'arrivent, comme des ROMs, des systèmes d'exploitation alternatifs entièrement pensés et développés pour s'adapter pleinement à l'appareil.

 

Par exemple, il est impossible d'installer l'application Aldiko avec le Kindle Fire, alors qu'il s'agit d'un outil pour Android que les amateurs de lecture numérique connaissent bien et peuvent utiliser d'ailleurs pour acheter et lire des ouvrages français.

 

Avec une machine rootée, tout devient beaucoup plus simple.

 

Avec une plus grande liberté...

Sources : XDA Forums , via The Digital Reader

Pour approfondir

Mots clés :
Kindle Fire - hacking - Amazon - Android



Réactions

Publié par Pan

 

D'ailleurs, Amazon met le code source du Fire à disposition (comme l'exige licence android)

http://briefmobile.com/amazon-releases-kindle-fire-source-code

Donc ça va rendre le travail encore plus facile aux devs.

Écrit le 16/11/2011 à 15:25

Répondre | Alerter

 

Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Les écrivains et leurs lecteurs

  Je viens de lire deux ouvrages très différents qui mettent cependant en scène tous les deux des écrivains et des [...]

Surfing, Jim Heimann

Présentation de l'éditeur : Apportez une touche d'adrénaline à votre quotidien. Avec le calendrier perpétuel [...]

La traversée du chien, Pierre Puchot

Quatrième de couverture : « Elle se tient là, à trente kilomètres de Paris, cette immense ville-cité de la Grande Borne, [...]

pub

Sondage

Un abonnement pour les livres numériques, en illimité, ça vous inspire quoi ?

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com