Bd , mangas et comics > Univers manga > Actualité

Les licenciements chez Viz media font des remous dans le monde du manga

La communauté manga US s'exprime sur les licenciement de Viz Media

Par Minoes,Le samedi 22 mai 2010 à 02:41:05 - 1 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

En début de semaine Viz média annonçait un plan de restructuration avec des licenciements de 40 % ses effectifs totaux et la fermeture de ses bureaux à New York. Une annonce qui a remué le monde du manga américain et qui a fait du remous outre-Atlantique.


Toutefois, les bloggers spécialisés et les professionnels s'accordent à dire que cette restructuration et les licenciements qui l'accompagnent ne sont pas le résultat d'une série de mauvais choix éditoriaux ou financiers de la part de Viz mais la conséquence de la crise économique et de la conjonction actuelle.

On notera la réaction de Tim Beedle ancien employé chez Tokyo Pop qui a perdu sa place en 2008 quand la maison d'édition a commandé le renvoi de ses salariés, il compatit avec les personnes qui ont perdu leur emploi et s'étonne de l'ampleur des licenciements :
« J'ai été pas mal choqué par l'ampleur des suppressions d'emploi […] savoir que vous êtes au top de l'industrie et faire quand même une expérience comme ça c'est très décevant ».
Quant à Gia Manry l'auteur du blog anime Briefs, il fait preuve d'optimisme et mise plutôt sur le numérique pour redresser la barre :
« Je ne pense pas que Viz est une cause perdue […] je pense, que l'industrie au Japon va trouver ses marques pour le numérique avec les animes et les mangas ce qui se traduira par la capacité pour les sociétés Nord américaines de monétiser plus efficacement le numérique spécialement si nous obtenons de nouveaux fans avec des titres avenirs comme dragons ball Z Kai [qui vient de sortir aux USA] est kekkaishi.

Des fans qui espérons le seront près à obtenir leurs mangas et anime à partir de ces sources numériques légales. »

Sources : Publishers Weekly , , , ,

Pour approfondir

Mots clés :
Viz - media - licenciement - manga



Réactions

Publié par Rameaux

 

"les professionnels s'accordent à dire"
pas les fans de la japanime en tout cas car leur choix était vraiment moyen ces derniers temps.
Et je ne parle pas des doublages ou sous-titres mieux fait par des fan-sub...

Écrit le 22/05/2010 à 08:26

Répondre | Alerter

 

Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Pourquoi écrivez-vous, Olivia Elkaim ?

  . Olivia Elkaim est l'auteur de trois romans : Les Graffitis de Chambord (Grasset, 2008), Les Oiseaux noirs de...

Une Biblioboite ? Avec quoi dedans ?

Grace à ma Biblioboite, je suis e-Bibliothécaire ambulant maintenant ! Avoir une Biblioboite c'est bien… mais s'il...

Facebook, une vraie fausse bonne idée pour les auteurs indépendants

Les auteurs — et en particulier les auteurs indépendants — ont du pain sur la planche. S'ils souhaitent être lus, ils...

Livre numérique gratuit

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com