Bd , mangas et comics > Univers manga > Actualité

Manga : naissance de la maison Komikku Editions

Librairie devient maison...

Par Bastien Morel,Le vendredi 22 juin 2012 à 16:46:01 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

« Komikku c'est avant tout une petite librairie qui déborde d'idées et d'énergie », explique d'entrée de jeu le communiqué du nouveau venu dans la grande cour du manga. Mais Komikku, c'est aussi une implantation, en plein quartier japonais de Paris, d'un espace dévolu au manga et à cette culture. « Un lieu sobre, soigné, et une formule qui séduit puisque komikku ne cesse de multiplier les événements, les rencontres, les expositions, avec le soutien des plus grands éditeurs... et anime chaque jour un blog, des pages facebook et twister. »

 

Sam Souibgui a ainsi confié sa librairie à sa soeur, Sonia, également libraire de formation, alors qu'il prendra la place de directeur éditorial de Komikku. 

 

L'éditeur nouveau venu assure qu'il ne participera pas à la saturation du marché, mais compte « plutôt élargir celui-ci et le redynamiser ». Pour ligne éditoriale, la maison choisit donc la diversité, avec le Japon en trame de fond. Ainsi, on proposera surtout du manga pur, bien sûr, mais il y aura aussi de la jeunesse, de la cuisine, des carnets de voyage, des livres d'arts...

 

 

 

Maketing et communications seront au coeur de chaque publication à venir, avec un effort spécifique pour chacun des titres. C'est pourquoi la structure « souhaite s'engager sur un travail éditorial impeccable, des adaptations intelligentes et des ouvrages de qualités. Le tout en harmonie parfaite avec le travail des auteurs et des éditeurs japonais. La nouvelle maison d'édition souhaite bâtir toute sa réputation sur des ouvrages de qualité et sur une politique et une ligne éditoriale claire, variée et assumée ».

 

L'Île infernale sera la première série, un seinen, avec trois tomes prévus, par Yusuke Ochiai. Sa publication débutera en octobre prochain. 

La peine de mort n'existe plus au Japon. La peine ultime qui la remplace est l'exil sur une île coupée de tout. C'est là qu'arrive Ei Mikoshiba après s'être fait intentionnellement

condamné.

Son but : retrouver l'assassin de sa famille, son ancien ami, Sasaki. L'île-pénitencier se révèle un véritable enfer sur terre, une jungle sans pitié où les prisonniers, livrés à eux- mêmes, ont constitué une société d'une violence inouïe dans laquelle seuls les forts peuvent survivre. Ei semble taillé pour cet environnement hostile, mais réussira-t-il à accomplir sa vengeance ?

Pour approfondir

Mots clés :
Komikku Editions - librairie - manga - Japon



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

pub

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Mon nom est Dieu, Pia Petersen

Présentation de l'éditeur : Jeune journaliste à Los Angeles, Morgane devrait a priori se méfier de ce SDF dépressif et [...]

La tête sous l'eau

Le corps, une fois dans l'eau et en profondeur, remonte toujours à la surface. Il est comme une bouée, un ballon : il [...]

Index des articles parus sur les ensablés depuis 2011 – réouverture du blogue fin août

Chers lecteurs, voici les vacances et l'occasion de lire, découvrir ou redécouvrir des auteurs oubliés. Vous trouverez [...]

Sondage

Un abonnement pour les livres numériques, en illimité, ça vous inspire quoi ?

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com