Lecture numérique > Usages > Actualité

Anonymat et cryptage : les logiciels de téléchargement se rebiffent

Pas question de se laisser impressionner par la fin de MegaUpload...

Par Nicolas Gary,Le dimanche 04 mars 2012 à 10:30:43 - 3 commentaires

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Intéressante mise en perspective : en France, l'arrivée d'Hadopi avait propulsé les internautes vers l'offre de streaming, qui n'était pas soumise au contrôle du net. Ainsi, on voyait exploser la demande illégale pour des sites offrant non plus du téléchargement d'oeuvres, mais de quoi les consulter directement . 

 

Un streaming qui allait donc bon train, jusqu'au moment où le FBI a mis la main sur le fondateur de MegaUpload, et fait fermer le service. Là, le net s'est retrouvé comme orphelin de tout un pan des services auxquels il recourrait. Un récent sondage avait par ailleurs démontré que l'offre légale ne suffirait pas pour faire oublier la fermeture de ce site, surtout quand cette offre légale manquait cruellement de tarifs attractifs. (voir notre actualitté)

 

 

 

Or, de même qu'Hadopi avait favorisé l'essor de la consultation en directe de films sur internet, de même le partage de fichiers est encore loin d'avoir complètement agonisé. Complètement anonymisé, décentralisé et complètement débarrassé de toute censure, le paysage du partage de fichiers pour demain est déjà largement ouvert... La réponse s'ajuste progressivement et doucement, mais elle arrive. Déjà, l'idée de The Pirate Bay, de passer à des Magnet Links permet de comprendre quelle réflexion se met en place, pour épouser et annihiler la riposte des autorités. 

 

Or, TorrentFreak présente l'une des solutions qui devraient faire parler d'elles, et comme l'une de celles en mesure de gérer et proposer un partage de fichiers à très grande échelle, dans l'hypothèse où les pires scénarii (ACTA, SOPA, et autres joyeusetés), se mettraient en place. D'un côté, il existe les VPN, réseau privé virtuel, qui permettent de continuer ses petites manipulations derrière un client Torrent. 

 

Et voici que s'avance un certain RetroShare, qui fabrique un réseau de partage privé et crypté, permettant d'ajouter des amis par cooptation, le tout avec des échanges de certificats PGP, qui assurent la validité de la personne nouvellement entrée. Toute la communication est ainsi chiffrée, en passant par OpenSSL, et les échanges ne peuvent avoir lieu qu'après avoir été validés comme nouvel entrant. 

 

En somme, un réseau difficile à pénétrer depuis l'extérieur. Et son fondateur découvre que, depuis les deux derniers mois, l'intérêt pour son outil a crû, à toute vitesse. Le réseau, comme d'autres, convainc, et surtout, permet un total et libre échange entre personnes qui se valident les unes les autres. De quoi impressionner... 

 

Pour approfondir



Réactions

Publié par Ramses2

 

Quodding.com aussi prend de l'ampleur ! Et pas qu'un peu ! Ce nouveau réseau communautaire dédié au partage de fichiers attire énormément de monde ! D'ailleurs plusieurs dizaines de milliers d'internautes s'y seraient déjà inscrits (dont moi !) et j'avoue que partager avec ses amis en ayant la paix c'est vraiment le pied :p :)

Écrit le 05/03/2012 à 18:17

Répondre | Alerter

Publié par alex

 

Les logiciels de téléchargements sont tous en train de se tourner vers la sécurisation des "trackers" afin d'éviter de pouvoir tracer les utilisateur. Cela me rappelle l'histoire avec la FBI qui a "enguirlander" le patron de la DGSE a cause de hadopi&co car a cause de la France, le FBI doit fournir plus d'efforts pour suivre les utilisateurs qui se dotent de nouveaux moyens pour sécuriser leurs données, comme le VPN par exemple. (si vous ne connaissez pas, aller toujours faire un tour sur http://www.vpngratuit.Fr) En tout cas le business autour des films n'est pas prêt d'être terminé.Et Kim DotCom résume bien la situation (dans sa dernière interview), si l'europe diffusait en meme temps que les US les séries, il n'y aurait plus aucun probleme de téléchargement. Car actuellement les séries arrivent 4/6mois après les US...

Écrit le 05/03/2012 à 21:57

Répondre | Alerter

Publié par Alex

en réponse à alex  

Je suis l'auteur du précédent commentaire, si vous cliquez sur le lien, il ne fonctionnera pas, donc je le redonne: http://vpngratuit.fr

Écrit le 15/03/2012 à 08:25

Répondre | Alerter

 

Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

L'Académie Balzac et chapitre.com, Partenaires à la recherche de nouveaux auteurs

« L'édition oublie qu'elle doit tout aux auteurs et elle laisse les nouveaux partir chez Amazon Publishing. Il est...

Et maintenant, une page de publicité : « Spot », 35ème nouvelle du Projet Bradbury

La publicité fait, qu'on le veuille ou non (en général, c'est plutôt "ou non"), partie intégrante de...

Pourquoi écrivez-vous, Olivia Elkaim ?

  . Olivia Elkaim est l'auteur de trois romans : Les Graffitis de Chambord (Grasset, 2008), Les Oiseaux noirs de...

pub

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com