Lecture numérique > Usages > Actualité

Google en finit avec l'encyclopédie Knol et opte pour Annotum

Changement de stratégie : si ça ne marche pas, on arrête tout

Par Clement Solym,Le jeudi 24 novembre 2011 à 12:26:23 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

On les passera par la case pertes et profits, ces six services de Google qui n'auront pas d'avenir. C'est que l'encyclopédie Knol, qui n'avait pour vocation que de répondre à Wikipedia, sera donc fermée.


Plusieurs produits, à l'approche de l'année nouvelle, ne seront donc pas reconduits. « Nous sommes dans un processus de fermeture de certains produits qui n'ont pas eu l'impact que nous espérions », explique simplement Urs Hölzle, vice-président senior des opérations chez Google.

 

Le projet Knol avait vu le jour en juillet 2008, et permettait aux utilisateurs de partager leur expertise, leurs points de vue, et connaissances, sur une plateforme simple. Mais désormais, c'est plutôt vers Annotum, la solution basée sur Word Press que le géant souhaite concentrer ses efforts.

 

 

Knol sera encore accessible jusqu'au 30 avril, après quoi les utilisateurs pourront toujours télécharger durant six mois leur contenu. Et après, bye. De toute manière, il faut reconnaître que le service n'avait jamais vraiment reçu l'accueil escompté.

 

Knol sera définitivement fermé au 1er mai 2012. Et inaccessible à compter d'octobre de la même année. Pour y faire un dernier tour, voilà l'adresse.

 

Pour en savoir plus sur Annotum, voici une petite vidéo. Il s'agit avant tout d'un projet open source, qui permet la publication de contenu et l'édition, de manière extrêmement simplifiée. Une nouvelle approche dans l'accès à l'information.

 

Sources : PC Mag , eWeek , Search Engine Mag

Pour approfondir

Mots clés :
- - -



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

L'Académie Balzac et chapitre.com, Partenaires à la recherche de nouveaux auteurs

« L'édition oublie qu'elle doit tout aux auteurs et elle laisse les nouveaux partir chez Amazon Publishing. Il est...

Et maintenant, une page de publicité : « Spot », 35ème nouvelle du Projet Bradbury

La publicité fait, qu'on le veuille ou non (en général, c'est plutôt "ou non"), partie intégrante de...

Pourquoi écrivez-vous, Olivia Elkaim ?

  . Olivia Elkaim est l'auteur de trois romans : Les Graffitis de Chambord (Grasset, 2008), Les Oiseaux noirs de...

Livre numérique gratuit

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com