Lecture numérique > Usages > Actualité

Illustrations : libre de droit, creative commons, comment s'y retrouver ?

Pour faire un joli livre, par quoi commencer ?

Le dimanche 19 mai 2013 à 11:18:52 - 2 commentaires

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Illustrer un livre numérique semble être, de prime abord, quelque chose d'assez simple à réaliser. En effet, que faire de plus que de choisir une image sur un moteur de recherche et la glisser dans son document ?

 

Avec Lettres numériques 

 

 

 

 

 

 

Malheureusement, dans la réalité, les choses sont loin d'être aussi simples.

 

Qu'il s'agisse de la couverture de votre livre numérique, des illustrations dont vous voulez le doter ou des tableaux, des vidéos ou des bandes sonores, enrichir un livre numérique vous oblige à vous pencher sur la question des droits d'auteurs.

 

Il existe ainsi deux cas de figure.

 

a) Vous voulez créer un livre numérique à partir d'un ouvrage papier existant

L'éditeur papier a normalement déjà obtenu les droits des illustrations dont il a doté le livre. Néanmoins, cela ne signifie pas que ces droits vous sont automatiquement transférés. Pour pouvoir utiliser les mêmes illustrations, vous devez demander l'autorisation expresse de l'éditeur mais aussi de l'illustrateur, autorisation qu'ils doivent vous fournir par écrit.

Si l'éditeur ou l'illustrateur refusent de vous céder leurs droits, vous êtes dans l'obligation de choisir d'autres illustrations.

 

b) Vous créez un livre numérique de toutes pièces

Plusieurs solutions s'offrent à vous. La plus simple et la moins chère : vous produisez vous-même les illustrations. Néanmoins, comme tout le monde ne nait pas avec le coup de crayon d'un Leonard de Vinci, vous allez peut-être devoir vous rabattre sur la recherche d'illustrations déjà existantes.

 

Alors où et comment chercher de telles illustrations ?

 

Plusieurs possibilités vous sont offertes. Vous pouvez surfer sur des banques d'images, de sons et de vidéos spécialement conçues pour ce genre de pratiques. Parmi les nombreux sites existants, nous avons choisi de vous parler de :

Souvent, sur ce genre de banques de données, vous pouvez opter pour l'achat d'images libres de droit et donc, ces images « sont facturées en fonction de la taille/résolution de leurs fichiers et non pas en fonction de l'utilisation. Vous n'avez aucun droit supplémentaire à payer individuellement pour chaque utilisation. Lorsque vous achetez un produit libre de droits, vous pouvez l'utiliser sur n'importe quel projet, aussi souvent que vous le souhaitez, sans frais supplémentaires. Toute utilisation des images à des fins pornographiques, diffamatoires, ou toute autre utilisation illicite, est interdite. Les produits libres de droits sont désignés par les lettres (LD). » (www.gettyimages.be)

 

 

 

Vous pouvez aussi choisir des images de droits gérés, « images dont les droits sont donc cédés individuellement pour chaque utilisation. Le prix est déterminé à partir de critères précis qui incluent la taille de l'image, l'emplacement, la durée d'utilisation et le territoire. Lorsque vous commandez une image de droits gérés, vous devez fournir des informations permettant de déterminer les droits nécessaires. »

 

Exemple :

Une autre option pour se procurer des images peut être de surfer sur un site comme Flickr. À mi-chemin entre le réseau social spécialisé en photos et l'application vous permettant d'organiser vos clichés et d'y avoir accès en permanence, Flickr compte également parmi ses utilisateurs de nombreux photographes professionnels et artistes qui acceptent de laisser leurs photos en libre accès. Si vous souhaitez utiliser une image, repérez le lien « Licence », sur la page de la photo. Elle peut prendre plusieurs formes :

 

- Flickr est notamment associé à Getty Images qui déterminera s'il convient de mettre la photo sous licence par son biais et, le cas échéant, mettra au point tous les détails. Néanmoins, ce lien n'est pas disponible pour tous les membres ;

- il est également possible de contacter directement l'auteur de la photo, pour négocier avec lui un usage spécifique de la photo ;

- enfin, Flikr propose aussi un moteur de recherches fondés sur les licences Creative Commons, qui permet de repérer rapidement les photos qui peuvent être réutilisées pour un usage commercial sans paiement de droits.

 

Une fois votre photo choisie, vous cliquez dessus et un lien vous permettant de télécharger la photo en différentes tailles apparaît. Enfin, il vous suffit d'intégrer un code HTML pour inclure le lien de crédit photo à la fin de l'article :

 

Exemple pour cette photo :


Crédit photo: stevoarnold.

 

Cette photo est un exemple de licence Creative Commons demandant seulement de d'afficher le nom de l'auteur de la photo. Voici un résumé des droits attribués par cette licence :

 

 

 

Les différentes licences Creative Commons sont expliquées sur ce site.

Merci à Tanguy Habrand et Julien de Marchin pour leurs éclairages.

 

par Vincianne D'Anna

Pour approfondir

photo Lettres numériques

   

Toute l'actualité du livre numérique en Belgique francophone et ailleurs.

 

Mots clés :
illustrations - photos - images - licences d'utilisation



Réactions

Publié par Hélène Collon

 

Ne serait-il pas préférable de préciser que les images "libres de droits" ont été préalabelemrnt ACHETEES à leurs auteurs ? Une confusion regrettable règne a à ce sujet dans le grand public…

Écrit le 19/05/2013 à 18:58

Répondre | Alerter

Publié par Joseph Riboh

 

Tout à fait. Ne jamais confondre Libre de droits et gratuit.

Quant aux sources d'illustrations pour vos livres, elles sont nombreuses et variées.

Une astuce : Lorsqu'une couverture vous plaît, notez les crédits photo situés en 4ème de l'ouvrage. Vous pourrez ensuite trouver les coordonnées de l'illustrateur/agence sur Internet.

Écrit le 20/05/2013 à 12:05

Répondre | Alerter

 

Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Et maintenant, une page de publicité : « Spot », 35ème nouvelle du Projet Bradbury

La publicité fait, qu'on le veuille ou non (en général, c'est plutôt "ou non"), partie intégrante de...

Pourquoi écrivez-vous, Olivia Elkaim ?

  . Olivia Elkaim est l'auteur de trois romans : Les Graffitis de Chambord (Grasset, 2008), Les Oiseaux noirs de...

Une Biblioboite ? Avec quoi dedans ?

Grace à ma Biblioboite, je suis e-Bibliothécaire ambulant maintenant ! Avoir une Biblioboite c'est bien… mais s'il...

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com