Lecture numérique > Usages > Actualité

Marché de l'ebook : Nielsen fait le tour des consommateurs mondiaux

On monte le volume

Le vendredi 17 mai 2013 à 08:45:35 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

(Reportage de notre envoyé à Bruxelles)

Le réputé Bookscan de l'agence Nielsen, qui fournit régulièrement des données sur le livre numérique dans le monde, ne pouvait pas manquer la réunion des libraires européens et internationaux. David Walter, de Nielsen UK, s'est donc présenté avant de faire de même pour les résultats d'une grande étude sur l'économie de l'ebook.

 

 


 


Indéniablement, l'Europe n'est pas au top : la première question que Nielsen a posée aux consommateurs portait sur la confiance en leur économie, et les noms sonnent loin du méridien de Greenwich. Inde, Indonésie, Philippines ou encore Brésil figurent ainsi parmi les plus optimistes, tandis que le Portugal et ses voisins européens font grise mine. 

 

Parmi les 9 pays étudiés (et dont la France ne fait pas partie, puisque Gfk et Ipsos se chargent des sondages), au niveau des ventes globales de livres, « tous étaient dans le rouge en 2012, à l'exception de l'Inde ». Une hausse spectaculaire (+16 %) qui s'explique par un boom démographique, et une situation similaire devrait être observée au Brésil, d'après David Walter.

 

Pour plus de précision, c'est désormais vers le marché britannique que l'on se tourne : derrière les États-Unis et en avance sur la France en matière d'adoption d'ebook, il fournit un bon aperçu des tendances à venir. Cette étude spécifique s'appuie sur les réponses de 15.000 acheteurs-lecteurs, étant donnée la frilosité des revendeurs à partager leurs données.

 

Croissance forte en volume, pas en valeur

 

En janvier 2013, 17 % de la population britannique s'est procuré un ebook par l'achat, un bon chiffre qui vient redoubler la croissance exceptionnelle du marché de l'ebook en un an (janvier 2011-janvier 2012), multiplié par 5. Un rythme qui, logiquement, ralentit de manière assez nette. En janvier 2011, les ventes d'ebooks atteignaient les 90 millions £ : un an plus tard, leur valeur a pratiquement doublé, à 160 millions £. Toutefois, il est peu probable que la même performance se reproduise, puisque la valeur de l'ebook a tendance à se tasser, contrairement à son volume.

 

La période de Noël, prenons celle de 2012, est curieusement creuse pour l'achat des ebooks : « Offrir un livre numérique n'est pas encore passé dans les moeurs, et si l'on fait attention, le taux d'adoption repart à la hausse en janvier, car de nombreux appareils ont été acquis pour les fêtes de fin d'année. »

 

En zoomant un peu plus sur le marché britannique, Nielsen explique que c'est la fiction qui profite largement de l'ebook : si les ventes des grands formats (hardcover) restent stables, celles des livres moins onéreux (paperback, sorte de livres de poche) diminuent au profit de l'ebook. « Ce que l'on constate, c'est que la fiction peu chère au format paperback est remplacée par une fiction peu chère au format ebook », résume David Walter.

 

27 % des ventes de livres, en volume, sont désormais du côté de l'ebook, un chiffre qui diminue à 17 % lorsque l'on se tourne vers la valeur. Si la valeur du livre physique n'a pratiquement pas bougé, celle de l'ebook diminue régulièrement, même si le résultat final des ventes est rééquilibré par les volumes échangés.

 

Cet article sera mis à jour dans la journée, et présentera les différentes visualisations graphiques associées aux données.

Pour approfondir

photo Oury Antoine

   

Rédacteur en chef adjoint. Créateur du Juke-Books littéraire. Sensible aux questions sociales. A l'écoute sur http://www.coupdoreille.fr

 

Mots clés :
Nielsen Bookscan - David Walter - EIBF 2013 - ebook dans le monde



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

pub

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Vers l'infini et au-delà : « Spoutnik », 49ème nouvelle du Projet Bradbury

Alors, bande de petits veinards, on est en vacances ? Pas moi ! Le Projet Bradbury se reposera quand il en aura terminé avec les [...]

Les écrivains et leurs lecteurs

  Je viens de lire deux ouvrages très différents qui mettent cependant en scène tous les deux des écrivains et des [...]

Surfing, Jim Heimann

Présentation de l'éditeur : Apportez une touche d'adrénaline à votre quotidien. Avec le calendrier perpétuel [...]

Sondage

Un abonnement pour les livres numériques, en illimité, ça vous inspire quoi ?

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com