Lecture numérique > Usages > Actualité

EPUB 3 : Le pouvoir de développer l'imaginaire, et l'imagination

Ne pas se reposer sur la technologie, mais la plier aux besoins de la création

Le dimanche 09 mars 2014 à 12:04:13 - 1 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Partir à la découverte des livres numériques enrichis entraîne souvent le lecteur vers des rivages inconnus... qu'il aurait préféré ignorer. Les réussites sont encore rares, alors que les bouillonnements créatifs ne manquent pas. Entre l'intégration forcenée de documents disparates et l'approche créative originale, on trouve un gouffre. Une fosse marine. C'est pourtant ce format numérique par lequel se déploieront les pistes éditoriales de demain - et déjà un peu, celles d'aujourd'hui.

 

 

 

Avec Lettres numériques 

L'ebook enrichi titille les créateurs depuis hier, peut-être même avant-hier. La palme revient cependant à Albin Michel : l'éditeur français a été le premier à commercialiser un livre enrichi au format EPUB 3 avec son ouvrage du 18 juin (!) 2011 consacré au Général de Gaulle.

 

La maison d'édition numérique Walrus compte aussi parmi les pionniers de l'EPUB 3. Ce studio de production numérique publie des textes qui s'étendent des littératures de l'imaginaire aux histoires dont vous êtes le héros et autres romans noirs, en passant par les coups de cœur de l'équipe. Très tôt,  Walrus s'est intéressé de près à tout ce que les livres enrichis peuvent apporter à l'expérience de lecture et d'écriture. De cette expérience exploratoire, Walrus a extrait onze pistes, qu'il partage sur son blog.

 

Jusqu'où l'EPUB3 entraînera-t-il ses lecteurs?

 

On y comprend entre autres que la palette de médias qu'amène l'EPUB 3 doit compléter utilement le texte, sans le répéter, sans l'alourdir. À la façon, peut-être, de l'interaction photo – texte dans la presse ? En d'autres mots, il ne s'agit pas de fourrer dans le texte, de gré ou de force, tout ce que la technologie permet.

 

D'ailleurs, le texte doit pouvoir conserver, à lui seul, toute sa puissance narrative. Le livre enrichi a intérêt à rester  un univers à part entière, accessible dans toute sa complétude… avec ou sans connexion. Walrus attire aussi notre attention sur le fait que l'enrichissement fait partie du processus de création. Par là, de nouveaux acteurs – créateurs intègrent la chaîne du livre. Le graphiste ou le sound designer, aux côtés de l'auteur, créent le livre enrichi. Walrus nous rappelle qu'une expérience de lecture enrichie fluide suppose une excellente maîtrise de la technique informatique. Partage de savoirs, ici, (re-)bonjour!

 

Tout cela intrigue, et  sera peut-être un poil plus concret après cette vidéo : elle aussi nous vient de Walrus et elle balade le spectateur à travers tous les nouveaux possibles du texte enrichi. Certes, l'EPUB 3 se prête sans doute particulièrement bien aux textes que publie Walrus. Ce ne sont pas les seuls. Le matériel éducatif et informatif peut aussi y trouver son bonheur. D'ailleurs, Al Gore a livré au public son Our Choice sous forme d'une application qu'il qualifie de « génération suivante du livre digital » et dont il commente les multiples perfectionnements lui-même.

 

L'application partage certains points communs avec le format enrichi. On peut y visualiser toute l'utilité que la dimension interactive et variée de ce format peut apporter à une expérience d'apprentissage.

 

Visiblement, l'EPUB 3 est porteur pour une série de textes très différents. Aussi, l'EPUB 3 est un système multiplateforme, qui s'adapte à tous les appareils. De quoi amener tout un chacun à repenser ses pratiques de lecture et d'écriture? Peut-être… en tout cas, comme l'esquisse justement le Studio Walrus, le défi ici sera de faire du format enrichi un réel atout, une réelle valeur ajoutée pour le texte. Bref, on espère que la technologie multimédia et le texte, ensemble, donnent plus que la somme de leurs différences !

 

Consulter le blog des éditions Walrus et sa rubrique EPUB SCHOOL

 

Pour approfondir

photo Lettres numériques

   

Toute l'actualité du livre numérique en Belgique francophone et ailleurs.

 

Mots clés :
EPUB 3 - fichier numérique - développer l'imaginaire - livres enrichis



Réactions

Publié par Yop

 

La singularité des images et compréhensions qu'on se forge durant une lecture sera, à mon avis, écrasée et orientée par cet technologie d'accumulation de "commentaire" (Foucault). C'est encore un plus dans l'enchaînement et l'abâtssement du lecteur. Le livre est un don qui enrichit parce que chaque lecteur se met lui-même dedans. La technologie, encore une fois, est utilisé comme instrument de domination du monde. De nôtre monde.

Écrit le 10/03/2014 à 09:41

Répondre | Alerter

 

Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Mon nom est Dieu, Pia Petersen

Présentation de l'éditeur : Jeune journaliste à Los Angeles, Morgane devrait a priori se méfier de ce SDF dépressif et [...]

La tête sous l'eau

Le corps, une fois dans l'eau et en profondeur, remonte toujours à la surface. Il est comme une bouée, un ballon : il [...]

Index des articles parus sur les ensablés depuis 2011 – réouverture du blogue fin août

Chers lecteurs, voici les vacances et l'occasion de lire, découvrir ou redécouvrir des auteurs oubliés. Vous trouverez [...]

Sondage

Un abonnement pour les livres numériques, en illimité, ça vous inspire quoi ?

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com