Lecture numérique > Usages > Actualité

Payer pour du numérique : pas un problème selon Nielsen

Pas cher, chéri.

Par Adrien Aszerman,Le mardi 20 mars 2012 à 12:04:23 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Selon une étude publiée jeudi dernier par Nielsen, la majorité des détenteurs d'une tablette se sent « à l'aise » avec l'idée de payer pour du contenu, aussi bien en Europe qu'aux Etats-Unis.

 

En dépit de l'étendue de l'offre gratuite, le consommateur ne semble voir aucun inconvénient à débourser pour un contenu qu'il souhaite vraiment acquérir. 

 

Le bureau d'étude indique avoir mené son enquête auprès d'Américains, d'Allemands, d'Anglais et d'Italiens. Meilleurs élèves : les citoyens d'outre-Atlantique, en toute apparence les mieux disposés à ouvrir leur portefeuille, sauf pour ce qui concerne l'information. Viennent ensuite les Italiens.


 Nielsen_Tablet Owners Paid Content

Selon Nielsen, 62% des américains propriétaires d'une tablette ont déjà payé pour télécharger de la musique contre 58% pour des livres, afin de les consulter depuis leur appareil. 51% ont payé pour des films.

 

En Europe, 44% des détenteurs italiens d'une tablette ont payé pour du contenu (dont 20% de la musique, 26% des livres, 23% des films et 44% de l'information, un record). Un taux qui tombe à 19% des anglais (dont 19% pour de la musique, 10% pour des livres, 9% pour des films et 19% pour de l'information). Les Allemands font figure de mauvais élèves parmi les interrogés, avec seulement 15% ayant payé pour du contenu sur leur tablette (9% pour de la musique, 7% des livres, 6% des films et 15% pour de l'information).

 

Des chiffres à comparer avec l'étude GfK, présentée lors du Salon du Livre de Paris 2012 sur le marché français du numérique (notre actualitté), qui placerait sans doute la France en dernière position.

Sources : Nielsen

Pour approfondir

Mots clés :
Numérique - Tablettes - Europe - Etats-Unis



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

La blancheur qu'on croyait éternelle, Virginie Carton

Présentation de l'éditeur : Mathilde aimerait bien devenir chocolatière mais elle est trop diplômée pour ça. Elle ne...

Dessins littéraires

Croquis de mémoire définit bien les textes de Jean Cau de ce volume : ce sont des souvenirs esquissés, sans souci de date ou...

Dessins littéraires

Croquis de mémoire définit bien les textes de Jean Cau de ce volume : ce sont des souvenirs esquissés, sans souci de date, de...

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com