Lecture numérique > Usages > Actualité

Un Français sur dix pirate ses ebooks : le livre en fait très épargné

Sondage made in ActuaLitté, à suivre...

Par Nicolas Gary,Le samedi 29 octobre 2011 à 11:12:36 - 1 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Finalement, les résultats de notre sondage n'étonneront personne. Évidemment, pour ce premier panorama des usages, nous souhaitions pouvoir proposer les usages les plus classiques, dans le sens où il fallait déterminer les grandes orientations. Nous ne manquerons, pas d'affiner les données, en proposant de nouveaux coups de sondes.


Il est assez amusant de constater qu'une forte résistance se fait tout de même jour : avec 20 % de personnes sur les 568 répondants qui « ne souhaitent pas en entendre parler », on découvre que le sujet du livre numérique n'a pas le vent en poupe. Là encore, il faudra déterminer par la suite ce qui dérange dans le sujet : soit une trop grande présence dans la presse, soit un refus culturel, ect.


Mais passons donc sur les bougons, la curiosité l'emporte partout ailleurs.

 

Consommer, à son envie

 

Le comportement le plus généralement admis est celui du consommateur glouton, qui va tout à la fois acheter ses ouvrages, en pirater d'autres et télécharger des livres libres de droit. 22 % des répondants revendiquent une pratique plurielle de ce type.

 

 

Dans le détail, on trouve par la suite plusieurs grandes démarches, mais le téléchargement de livres gratuits, car libres de droit et donc légalement accessibles, concerne une personne sur cinq.

 

Mais en somme, l'achat de livres numériques concerne plus de 25 % des répondants - en cumulés - avec les nuances que l'on peut découvrir en fonction des comportements d'achat : sans DRM, en anglais, etc.

 

Téléchargement illégal


On trouvera dans la section qui ne fait pas plaisir, 11 % de personnes qui affirment tout télécharger illégalement, soit plus d'un répondant sur dix, et osons-le : un Français sur dix.

 

Les consommateurs de livres numériques sont-ils cependant des gens plus consciencieux ? En France, un rapport daté de janvier dernier pointait qu'un Français-internaute télécharge illégalement des oeuvres. Le rapport faisaitn suite à un sondage sur la perception que les internautes pouvaient avoir d'Hadopi. (voir notre actualitté)

 

Si l'on ramène le chiffre à 1 sur 10 pour le livre, on constate que le piratage n'est pas la plus répandue des pratiques. À moins que ce ne soit le parc de machines qui n'ait pas encore suscité l'engouement, voire pire, le catalogue de titres piratés qui ne fasse pas encore frémir...

 

L'offre en bibliothèque

 

Autre chose à prendre en compte, et de manière urgente : le déploiement d'une offre numérique en bibliothèque. Le prêt d'ebooks pose de multiples questions, auxquelles ont risque fort de répondre par des DRM et des limitations sauvages en France, comme ce fut le cas pour les États-Unis. Toutefois, l'offre est aujourd'hui complètement inexistante, à de notables exceptions près toutefois.

Pour approfondir

Mots clés :
pirater - ebooks - consommation - habitudes



Réactions

Publié par Zorro

 

C'est quand même osé de ramener 11% de vos visiteurs qui ont répondu au sondage à 10% des Français ! :)

Écrit le 29/10/2011 à 12:27

Répondre | Alerter

 

Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Le Paris me des kids, Marcella & Pépée

Présentation de l'éditeur : La Tour Eiffel dans tous ses états comme vous ne l'avez jamais vue. Couleurs pop et [...]

Mon nom est Dieu, Pia Petersen

Présentation de l'éditeur : Jeune journaliste à Los Angeles, Morgane devrait a priori se méfier de ce SDF dépressif et [...]

La tête sous l'eau

Le corps, une fois dans l'eau et en profondeur, remonte toujours à la surface. Il est comme une bouée, un ballon : il [...]

Sondage

Un abonnement pour les livres numériques, en illimité, ça vous inspire quoi ?

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com