Lecture numérique > Applications > Actualité

Quasi centenaire, Winnie l'Ourson arrive sur iPad

Un pied dans le XXIe siècle, toujours une cruche de miel sous la patte

Le lundi 10 juin 2013 à 14:11:53 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Winnie et tous ses amis de la Forêt des rêves bleus, créés dans les années 20 du siècle passé, viennent d'entrer dans le XXIe siècle. Les personnages de AA Milne et EH Shepard (illustrateur et auteur), ont plus de 90 ans, et se retrouveront désormais sur iPad, pour une nouvelle série d'aventures. Un premier volume gratuit, et d'autres à acheter, mais qui viendront plus tard durant l'année.

 

 

 

 

Tim Jones, éditeur chez Egmont Press, qui dispose des droits de l'oeuvre explique : « Winnie a été un peu pionner du numérique. En réalité, il s'est hissé à la tête de la révolution numérique. » Réaliser une application avec ces personnages n'était pas une mince affaire : l'éditeur a choisi des illustrations qui ont 85 ans, particulièrement connues dans la culture britannique - et très appréciées. 

 

Classic Pooh, la première application fera redécouvrir l'univers de Winnie, tout en préparant la série d'applications à venir. La prochaine sera payante pour 1,99 £. « Si les enfants ne sont pas immergés dans la narration, presque immédiatement, ils passent directement à une autre application. Quand vous voulez toucher les enfants, vous avez besoin de vous adapter à la narration, et de la perfectionner pour ce faire », poursuit l'éditeur. 

 

L'ensemble du récit est donc interactif, et on assiste à l'animation des personnages, à partir des illustrations exhumées, explique-t-il à Metro. Toute la complexité était de préserver l'intégrité de l'oeuvre originale de Milne et Shepard - tout en parvenant à conquérir le coeur des enfants. « Ce monde est très séduisant, parce que c'est totalement différent du monde moderne, un peu fou - tout y est très calme et tranquille... à l'exception de Tigrou. »

 

Huit mois de travaux ont été nécessaires pour réaliser cette appli, et quelques autres, qui seront prochainement disponibles. 

 

Avec un danger, iune fois de plus : les jeunes semblent particulièrement sensibles aux tablettes, et pour les désintoxiquer, il faudra peut-être passer par des cures de sevrage...

 

 

précédent

image

image

image

image

image

suivant

Pour approfondir

photo Solym Clément

   

Journaliste ActuaLitté média et high-tech. tête pensante et roseau flexible

 

Mots clés :
Winnie l'Ourson - application - tablette - iPad



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

La Colline aux esclaves – Kathleen Grissom

La famille de Lavania a voulu immigrer d'Irlande jusqu'en Amérique mais ses 2 parents sont morts dans la traversée. [...]

Je suis un dragon, Martin Page

Présentation de l'éditeur :   « On s'habitue à être surhumain, et très vite on comprend que ce n'est [...]

Notes de voyages de Laurent Jouannaud: « La Bâtarde » de Violette Leduc (1907-1972), autofiction

Mon cher Hervé, un bouquiniste vendait pour un euro La Bâtarde, de Violette Leduc, avec préface de Simone de Beauvoir, dans la [...]

Livre numérique gratuit

Sondage

Prêt en bibliothèque : plutôt numérique, ou plutôt papier ?

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2015 - actualitté.com