À vendre : la grange qui a inspiré Le petit monde de Charlotte, avec sa ferme

Florent D. - 03.08.2017

Ailleurs - vendre ferme littérature - livre jeunesse histoire - grande Charlotte White


Paru en 1952, Charlotte’s Web est l’un des plus célèbres livres d’Elwyn Brooks White – avec sa souris Stuart Little. Cette histoire d’araignée, et de son copain Willbur le cochon, se déroule dans une vieille grande, celle de l’oncle Homère. Et au milieu de tout ce monde, la petite Fern, qui coule des jours paisibles. Les fans seront aux anges d’apprendre que la ferme qui a inspiré ce livre est à vendre.

 


 

 

Pour la modique somme de 3,7 millions $, on peut s’offrir un morceau colossal de la littérature jeunesse américaine. Sur les traces de EB White, la ferme – et surtout la grange ! – qui ont inspiré le livre Charlotte’s Web est désormais à vendre. 

 

White et son épouse, Katherine, y ont résidé à partir de 1933 et jusqu’à la mort de l’auteur, en octobre 1985. L’endroit date de la fin du XVIIIe siècle, et c’est ici même, avec quelque 18.000 m2 d’espace que le couple a vécu. 




 

La ferme est située dans le Maine, à Brooklin et son entretien ne souffrirait aucun défaut, assure l’agence chargée de la vendre. Les actuels propriétaires, Robert et Mary Gallant ont décidé de s’en séparer après plus d’une trentaine d’années de vie en pleine nature, rapporte l’Associated Press.

<

>

 

 

Le Petit Monde de Charlotte – Elwyn Brooks White, illustration Garth Williams, trad. Catherine Chaine – L’école des loisirs – 9782211088176 – 7,70 €



Les histoires sans fin

Pour approfondir

Editeur : Ecole Des Loisirs
Genre :
Total pages :
Traducteur : catherine chaine
ISBN : 9782211088176

Le petit monde de charlotte

de Elwyn Brooks White

Le livre raconte l'été heureux de la petite Fern, de son cochon Wilbur et de la meilleure amie de Wilbur, la magnifique araignée grise, Charlotte. Wilbur et Charlotte habitent la belle vieille grange de l'oncle Homère. Fern passe des journées entières dans la grange, assise tranquillement sur son tabouret. Les animaux la traitent en égale et parlent librement devant elle. Un jour, Fern entend la brebis apprendre à Wilbur que les hommes l'engraissent pour en faire du jambon et du saucisson. Wilbur en est bouleversé. Que faire pour échapper à ce sinistre destin ? Charlotte le console et comme elle est très intelligente, elle conçoit un plan pour sauver la vie à Wilbur. Même Templeton, le vieux rat qui pourtant ne fait jamais rien sans contrepartie, est mis à contribution. Patiemment, Charlotte tisse sa toile captant les insectes dont elle a besoin pour vivre, et les hommes dont dépend la vie de Wilbur.

J'achète ce livre grand format à 7.70 €