Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Copé persiste et 'Tous à Poil !' est écarté de l'ABCD de l'égalité

Fred Ricou - 14.02.2014

Ailleurs - Jean-François Copé - Vincent Peillon - Tous à poil


Aujourd'hui, vendredi 14 février, nous aurions pu vous parler d'amour…

 

Non, que nous n'aimons pas ça, mais nous devons avouer que nous ne sommes que moyennement à la fête…

 

Hier, jeudi,  Jean-François Copé, qui n'a donc jamais peur d'aller au maximum de ses capacités, est revenu sur Europe 1 dans l'émission Le Grand Forum, sur son nouveau livre de chevet Tous à Poil ! aux éditions du Rouergue. Il a ainsi déclaré que non seulement, il ne retirait rien de ce qu'il avait annoncé dimanche dernier sur RTL, mais qu'en plus, ce livre recommandé par l'association de parents L'Atelier des merveilles tenu par une ancienne candidate de la Ligue Communiste Révolutionnaire, LCR, était par conséquent un reflet de « la lutte des classes » :

 

« Car vous comprenez bien que le choix des profils qui ont été déshabillés dans Tous à poil ! c'est aussi pour montrer qu'on ne veut plus de la marque d'autorité, quand on déshabille une maîtresse, un policier, un président-directeur général ! » a-t-il ajouté…

 

Nous ne ferons pas plus de commentaires qu'un vague « voui, voui, voui… »

 


EXTRAIT – Jean-François Copé : "je n'ai jamais... par Europe1fr

 

 

Alors que l'album en question n'est pas recommandé directement dans le désormais fameux ABCD de l'égalité, mais uniquement en lien dans la liste de l'association susnommée mentionnée sur le site du CNDP, on a l'impression que gouvernement vient, à nouveau de reculer. Le lien se trouvait dans « ressources pédagogiques » et même s'il est toujours présent sur le site, celui-ci se voit relayé dans « Ressources complémentaires ».


Le ministre de l'Éducation, Vincent Peillon, explique la manœuvre de cette manière : «  Manifestement, on a vu à travers les polémiques une ambiguïté entre les ressources complémentaires et les ABCD de l'égalité. L'Éducation nationale, le ministère des Droits des femmes et le Centre national de documentation pédagogique - qui sont pilotes sur le projet - ont voulu clarifier les statuts et bien montrer qu'il y avait deux niveaux de ressources. »

 

Nous ne ferons pas plus de commentaires qu'un vague « voui, voui, voui… »

 

 

© "Tous à poil" de Marc Daniau et Claire Franek – Éditions du Rouergue, 2011



Les histoires sans fin