Deux auteurs de polars basculent en littérature ado – supplément frissons

Nicolas Gary - 09.09.2019

Ailleurs - Frissons suisses - collection suspense jeunesse - Auzou éditions


Marc Voltenauer et Nicolas Feuz inaugureront la nouvelle collection Frissons suisses que les éditions Auzou doivent sortir en novembre. Une collection jeunesse, ouverte par deux adeptes du polar — qui se connaissent bien : ils partagent en France le même éditeur, Slatkine & Cie.

Le Livre sur les Quais 2019
Marc Voltenauer et Nicolas Feuz - ActuaLitté, CC BY SA 2.0
 

Pour Frissons suisses, les deux romanciers ont donc prêté leur plume, sous l’égide de l’éditrice Gwenaëlle Hamon. En marge de la manifestation, Le livre sur les Quais, à Morges, ils ont présenté à ActuaLitté cette nouvelle dimension littéraire, assez inconnue pour eux. 

« La difficulté, pour laquelle Gwenaëlle nous a beaucoup encadrés et avertis, c’est la question du vocabulaire : on n’écrit pas un polar pour adulte de la même manière qu’on manipule les ressorts du suspense pour un roman ados », explique Marc Volternauer. 

Et Nicolas Feuz d’ajouter : « C’est une écriture qui prend cinq ou six mois, mais par la suite, tout un travail de réécriture commence, en confrontant le texte à l’éditrice, tout d’abord, puis à des enseignants… mais également à des enfants, qui en seront les lecteurs. » 

Dans les deux cas, le plaisir de l’aventure a su les convaincre : Feuz publiera Black Justice 1.0. « Loris est fan de jeux vidéo en tous genres. Mais lorsque son son ami Yoan lui fait découvrir Black Justice, jeu interdit qui parodie la justice, avec des résonnances dans la vie quotidienne, sa vie de collégien bascule. Réalité et jeu se confondent, Loris va l’apprendre à ses dépens. »
 
Voltenauer, lui, publie Taveyanne, la porte au diable – roman à quatre mains – qui se déroule au milieu d’un village dont les habitants flanquent la trouille, abritant un lourd secret. 

« En vacances sur l’alpage de Taveyanne, à Gryon Mélissa et Adam sont confrontés à la disparition d’un cabri. Prenant exemple sur leur oncle, Andreas Auer, inspecteur de police, ils ne reculent devant aucun danger pour retrouver l’animal. Mais cette enquête va rapidement les mener sur la piste d’une tout autre affaire, beaucoup moins innocente. »

Certains ne manqueront pas de tiquer sur ce fameux Andreas Auer, à raison : il s’agit de l’inspecteur qui tisse la trame des enquêtes que publie l’écrivain depuis Le Dragon du Muveran, jusqu’à son troisième ouvrage, et dernier en date, L’aigle de sang, paru en 2019.

Les ouvrages seront commercialisés en Suisse, à partir du 6 novembre, et selon nos informations, devraient être également proposés en France, mais uniquement par commande. À moins que... (musique d'ambiance qui fait peur...)


Commentaires
Enseignante de français au secondaire1, je suis partante pour tester l'un de ces ouvrages avec ma classe.. meilleures salutations !
tongue wink

Allo,

Je suis bibliothécaire dans une école d'immersion en Colombie-Britannique, dans l'ouest canadien.

Mes questions: à quel groupe d'âge s'adressent les romans? Et quelles sont les difficultés languagières des romans?

Merci

Prof Dominique
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.