Diffusé sur Facebook, l'incroyable destin d'un poème confiné devenu livre

Nicolas Gary - 17.11.2020

Ailleurs - Poème confinement album - People Stayed Home - Kitty Meara album


De la sinistrose où le coronavirus a plongé la planète ont parfois émergé quelques splendides projets. Celui de Kitty O’Meara, enseignante retraitée, vivant dans le Wisconsin, l’illustre à merveille. Au printemps 2020, elle publie un poème intitulé And the People Stayed Home. Et les gens restèrent à la maison. Soudain, la magie des réseaux s’exerce, avec une viralité fulgurante.



 
Les mots de l’enseignante résonnent chez les internautes, qui semblent la confondre avec l’écrivaine Kathleen O’Meara (1839-1888). Imaginer ce poème comme une fulgurance, vivace un siècle plus tard, en pleine pandémie, provoque l’engouement. 
 
Le texte, assez bref, fut partagé des millions de fois, adapté en vidéo, repris et ces mots, « simples et positifs » finirent par circuler dans le monde entier. Kitty O’Meara ne s’offusque d'ailleurs pas face à l’absence de mention du copyright dans les nombreux partages et adaptations musicales et vidéo spontanées de son poème, au contraire elle s’en réjouit. 

« J’ignore pour quelle raison cela a inspiré tous ces gens, mais cela me fascine. Leur interprétation sont intrigantes, flatteuses et poussent à l’humilité », expliquait-elle chez Oprah Winfrey. Parce qu’entre temps, un éditeur d’art indépendant américain, Tra Publishing, lui propose la publication d’un album, avec les illustrateurs Stefano di Cristofaro et Paul Pereda. 

Le succès médiatique retentit sur les ventes : plus de 20.000 exemplaires sont vendus (actuellement sur les territoires britanniques et anglais, par la distribution de Simon & Schuster). Mieux : une version audio a été enregistrée avec la voix de l’actrice Kate Winslet, elle-même conquise par le projet, comme elle l’expliquait sur Facebook.



 
Après avoir ému internet, le livre séduit les maisons édition : Goldblatt verlag en Allemagne qui s’apprête déjà à lancer son deuxième tirage. Pour l’heure, c’est l’agence de Florence Pariente, Ttipi agency, qui est mandatée. Ancienne des droits étrangers chez Seuil et La Martinière jeunesse, partie en 2018, elle avait initié son agence début mars 2020.

« J’avais déjà quelques contacts avec des éditeurs étrangers, et représente quelques maisons anglo-saxonnes », indique-t-elle à ActuaLitté. D’autres maisons, françaises cette fois, figurent à son catalogue : La cabane bleue premier client (parisien et nantaise), Talents hauts et Amaterra. « Pour ces derniers, ce sont des Américains qui se sont manifestés, désireux de publier certains titres en anglais. »

La douceur et humilité des dessins de Stefano di Cristofaro et Paul Pereda ont su refléter la tendresse du poème originel. Et l'ouvrage ne demande désormais plus qu'à connaître une nouvelle vie en français, entre autres.

<

>




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.