En Australie, on veut plus de jeunes dans les Bibliothèques nationales

Clément Solym - 02.04.2019

Ailleurs - Australie enfants bibliothèque - ouverture collection patrimoine - jeunesse littérature Australie


Abritant des manuscrits et collections entières de livres pour les enfants, la State Library de Nouvelle-Galles-du-Sud (sud-est de l’Australie) planifie actuellement de rendre à César ce que Pompée lui avait chipé. Un programme d’ouverture de l’établissement patrimonial à la jeunesse est en cours de déploiement, pour le bonheur de tous. 


Coekon, CC BY SA 3.0
 

Le Dr John Vallance, bibliothécaire d’État, a en effet décidé de consacrer un espace entièrement aux livres pour enfants et jeunes adultes, où ils découvriraient les trésors de cette littérature, et les auteurs australiens qui l’ont faite.

Depuis quelque temps, constate la Library Foundation, le lectorat des enfants est en plein essor. Pour cette raison, un appel au don va être organisé, pour se recentrer sur la jeunesse. Une grande première, à travers un lieu où parents et progénitures pourront s’installer et partager un moment de lecture, au milieu d’étagères pleines de livres. Y’a pire…

Sauf que dans son projet, John Vallance envisage également de pouvoir élargir le visitorat, en s’ouvrant aux chercheurs et universitaires. 
 

Le patrimoine accessible aux plus jeunes


En collaboration avec la Fondation, l’établissement espère emmagasiner quelque 300.000 $ dans ce projet, qui couvriront entre autres l’achat de milliers de livres, pour meubler lesdites étagères. Enfin, chaque année, les habitants seront sollicités pour aider à renouveler les ressources, pour le bien de tous.

C’est qu’une bibliothèque d’État — à la manière de la Bibliothèque Nationale de France, ne semble pas immédiatement un lieu à même d’accueillir jeunes et ados, insiste Vallance. On s’imagine plutôt un espace de conservation pour des ouvrages rares ou anciens. 
 
L’idée d’y faire entrer plus de jeunes sert alors une double cause : d’abord sensibiliser à l’existence du lieu, mais plus encore, le faire tomber de son piédestal. « Nombre de parents venus ici avec leurs enfants ne savaient pas quoi faire, ce qui est à mon sens une honte, étant donné que les enfants comptent parmi les lecteurs les plus voraces de notre communauté », indique Vallance. 

Avec, pourquoi pas, la possibilité de leur mettre entre les mains des ressources inédites de l’établissement : comme ces ouvrages anciens, qui n’ont pas vu la lumière du jour depuis la fin du XIXe siècle…

via SMH


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.