Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

L'Italie et le monde fêtent les 750 ans de Dante Alighieri

Fred Ricou - 05.05.2015

Ailleurs - Dante - Italie - Poème


Les amis du site Actualitté.com nous le rappellent, cette année 2015 nous fêtons beaucoup de choses (voir l'article de Clémentine Beauvais de ce début d'année), mais particulièrement les 750 ans d'un auteur italien, un auteur dont l'œuvre est encore très présente dans la culture populaire, un auteur que le grand public connaît de nom et le nom de son œuvre la plus célèbre, La Divine Comédie, nous avons nommé Dante Alighieri.

 

 Statue de Dante à Florence - BestKevin (CC BY-SA 2.0)

 

Né aux alentours de mai-juin 1265, Dante Alighieri est certainement le poète italien le plus connu au monde. Si pour la France, c'est Molière qui représente notre langue, si pour l'Angleterre, c'est Shakespeare qui est nommé, c'est assurément Dante qui représente le mieux la langue italienne.

 

Toute l'année en Italie différents lieux vont fêter l'anniversaire du grand poète et même les instituts culturels hors d'Italie à Berlin, Stuttgart, Cologne, Hambourg, Monaco, Londres, Édimbourg, Paris, Amsterdam, Bratislava, Zagreb, Helsinki, Madrid, Barcelone, Oslo, Zurich, et Riga, mais également en Amérique du Sud et aux États-Unis où sont également prévu des manifestations.

 

Nous avons fait quelques recherches et même s'il semble évident que Dante est assez éloigné de la littérature jeunesse, contrairement à la littérature « adulte », nous avons découvert qu'effectivement peu d'auteurs jeunesse s'étaient intéressés au personnage de Dante et à sa mythologie.

 

Pour faire un premier pas dans l'univers du poète italien la version abrégée de la Divine Comédie à l'École des Loisirs est un excellent premier pas avant de s'attaquer à cet immense poème divisé en trois, L'enfer, Le Purgartoire et Le Paradis.

 

 

Je vins en un lieu où la lumière se tait,
mugissant comme mer en tempête,
quand elle est battue par vents contraires.
La tourmente infernale, qui n'a pas de repos,
mène les ombres avec sa rage;
et les tourne et les heurte et les harcèle.

L'Enfer - Chant V

 

Seul l'auteur de polar, Jean-Bernard Pouy, s'est amusé en 2007 avec Le mur et au-delà (Éd. Belin jeunesse) une histoire allégorique inspirée de la Descente aux enfers de Dante et qui aborde le sujet des « marques » à travers le voyage initiatique d'Ali Ghiéry, jeune de la cité Saint-Marc.

 

 

D'un côté du mur, la Cité Saint Marc, de l'autre la forêt interdite. Parmi les jeunes des barres Apollinaire, Rimbaud et Mallarmé, c'est Ali Ghiéry qui est choisi pour remplir la mission dont dépend leur survie. Chargé de rapporter l'étiquette de Saint Marc, Ali se retrouve plongé dans l'enfer des marques. Guidé par un certain Virgil, il découvre avec horreur le monde des damnés : les reboques, les zadidasses, les vranglaires, les maquedos, les nokias, les sagèmes et autres malheureux.
Ali Ghiéry survivra-t-il à cette traversée ?
Et s'il en revient, quel message délivrera-t-il à ses camarades ?



Les histoires sans fin