medias

Les enfants allemands préfèrent lire des livres que regarder YouTube

Victor De Sepausy - 11.08.2017

Ailleurs - lecture Allemagne enfants - jeunesse livres lecture - vidéo internet Youtube


Une récente étude réalisée auprès des jeunes Allemands de 13 ans et moins indique que plus des deux tiers lisent plusieurs fois par semaine. Les magazines seraient très populaires dans cette tranche d’âge. Et seul un tiers de répondants dit se tourner vers YouTube pour se divertir. Ah, les joies de l’outre-Rhin...


Berliner Büchertisch - Lesekoffer im Lesekeller  3.JPG
Berliner Büchertisch, CC BY SA 2.0
 

 

On n’est pas la nation de Gutenberg, créateur peu ou prou de l’imprimerie, pour rien : les livres ont encore un bel avenir en Allemagne, l’édition peut se rassurer. En effet, 61 % des jeunes de 6 à 13 ans lisent régulièrement des livres. De même, 55 % de ce groupe d’âge choisit de lire des revues et des bandes dessinées plusieurs fois dans la semaine.

 

L’étude, commanditée par un groupement de six maisons d’édition, incluant Panini, Egmont Ehapa Media et Spiegel, a été réalisée auprès de 1700 enfants, interrogés avec leurs parents. Peut-être est-ce là une présence contraignante qui fausse les résultats, cela dit.

 

En tout cas, si 62 % des enfants utilisent internet et des applications, seuls 34 % regardent régulièrement des vidéos sur YouTube. Ils ne sont plus que 28 % à déclarer jouer à des jeux vidéo. 

 

En réalité, seule la télévision parvient à dépasser le livre quand on parle de détente : 93 % des répondants sont intoxiqués aux écrans de télé, et la regardent plusieurs fois par semaine chez les 4/5 ans. Chez les 10/13 ans, on passe à 97 %.

 

Les DVD et autres Blu-ray ne sont pourtant pas prisés : seuls 15 % des 6/13 ans affirme en utiliser régulièrement. 
 

Et si internet accordait la place que la télévision refuse à la littérature ?


En revanche, quand on interroge leur utilisation des smartphones, on passe à autre chose. 37 % des 6/9 ans possèdent leur propre mobile et on passe à 84 % chez les 10/13 – qui sont eux équipés avec un smartphone, directement. 

 

Parmi leurs activités favorites, l’application WhatsApp a dépassé l’envoi de messages SMS classiques. Seuls 29 % affirment par ailleurs se servir de Facebook. Rappelons toutefois que l’âge minimum pour s’inscrire sur ce réseau est de 13 ans... 

 

Livre et jeunesse : “Le goût de l’écriture ne passerait-il pas par le goût de la lecture ?”

 

Et les livres numériques dans tout ça ? Eh bien, ils n’ont pas vraiment la cote. Les enfants préfèrent de toute évidence les ouvrages en papier, mais aucune donnée spécifique n’est communiquée à ce sujet. L’Allemagne compte 7,17 millions de jeunes de 4 à 13 ans.


L'étude est à consulter ci-dessous dans son intégralité : 

 



Les histoires sans fin