Les Incos lancent leur "Manifeste pour la lecture"

Fred Ricou - 12.03.2013

Ailleurs - manifeste - lecture - incorruptibles


C'est depuis 24 ans que l'association des Incorruptibles donne une vraie chance à la lecture en organisant chaque année leur fameux prix.

 

Il y a quelques jours, nous écrivions un article sur l'ouverture des votes à la sélection annuelle.

Aujourd'hui, nous reparlons des Incos (oui, on se connaît bien…) pour un document qu'ils viennent de mettre en ligne : Le Manifeste pour la lecture.

 

Au moment de la mise en ligne, ce sont plus de 130 personnes qui l'ont signé, mais que contient-il ?  Cinq points essentiels :

 

-       L'accès aux livres et à la lecture est un droit pour tous, sans frontière ni limite sociale.

-       La lecture favorise l'accès à la connaissance, le développement de l'esprit critique et la socialisation.

-       Savoir déchiffrer ne suffit pas à la compréhension d'un texte.

-       Sans maîtrise de la lecture, il ne peut y avoir de plaisir et sans désir de lecture, il ne peut y avoir apprentissage.

-       La lecture se partage : prix littéraires, salons, festivals, ateliers, lecture à voix haute...

 

 

Si vous êtes un habitué des Histoires Sans Fin, vous savez que nous sommes déjà attachés à ces cinq points et c'est pourquoi, nous avons voulu en savoir un peu plus en allant interroger Capucine Habib, la vice-présidente de l'association : « Suite à tout ce que l'on peut lire aujourd'hui sur la place de la lecture ou la place qu'elle devrait avoir et qu'elle n'a pas, nous nous sommes dit que nous allions essayer de créer quelque chose qui pouvait fédérer un grand nombre de personnes et dire « La lecture c'est essentiel, ne l'oublions pas… ». En France il y beaucoup de subventions pour le livre et moins pour la lecture. Nous voulions simplement alerter. C'est un constat que nous avons fait et nous allons l'envoyer aux politiques. »

 

Pourtant, les jeunes lisent ? « Oui, ils lisent, mais l'accès aux livres n'est pas si évident même si les lieux de lecture sont très nombreux. Nous, nous travaillons avec beaucoup d'enseignants et la transmission du plaisir de lire ne se fera que s'il y a le « savoir lire », aujourd'hui il y a encore 20% des enfants qui arrivent en 6e sans savoir lire et à cet âge-là, si on ne sait pas lire, on abandonne. »

 

Christophe Honoré avait écrit en avril 2010 : « Un enfant touché par la littérature est un adulte sur qui nous pourrons compter. » Qu'en pensez-vous ?

« Je suis entièrement d'accord avec cette idée. Ne pas lire nous coupe à la fois d'un imaginaire et d'une liberté très importante, mais aussi d'une certaine réussite. Si l'on ne sait pas lire, on ne pourra pas lire un exo de math ou de géo. Nous sommes vraiment sur de l'essentiel pour les enfants »

 

Si vous vous reconnaissez dans les propos de Capucine Habib, n'hésitez pas à venir signer le manifeste à cette adresse : http://www.lesincos.com/manifeste.html

 

 

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.