Trop d'enfants blancs dans les livres britanniques : la solution des éditeurs

Fasseur Barbara - 19.07.2018

Ailleurs - BAME Littérature Jeunesse - Diversité Représentation Edition - Britannique BAME Discrimination


D’après un récent rapport publié par le Center for Literacy in Primary Education, la littérature jeunesse britannique ne comporte que 4 % d’ouvrages mettant en scène des personnages noirs, asiatiques ou issus d’une minorité ethnique (BAME). Aux éditeurs de réagir à ces chiffres alarmants : et si au-delà des pages, cette situation se constatait au sein même des maisons d’édition?

 
Going Home From School, Tokyo
Ray in Manila, CC, BY 2.0
 
 

Stephen Lotinga, directeur général de la Publishers Association, a déclaré qu’il appréciait que la CPLE ait mené une telle étude, mais a tenu à rappeler que ces résultats « donnaient à réfléchir ».

 

« Nous savons que les éditeurs examineront les résultats et les recommandations de près. Alors qu'ils s’efforcent véritablement d’aborder la question de la représentation dans leurs livres et qu’il existe une réelle volonté de changement, ces chiffres montrent qu’il reste encore énormément de travail à faire », rapporte le Bookseller.

 

« La diversité dans les livres est étroitement liée à la diversité au sein du personnel de l’édition. Beaucoup d’éditeurs font des efforts significatifs pour rendre leur main-d’œuvre plus représentative et, avec le temps, il est probable que ces efforts aideront également en termes de diversité des livres qui sont publiés » ajoute-t-il.

 

Recruter des salariés plus représentatifs de la société ?
 

Et c’est en effet ce que propose, entre autres, Wei Ming Kam, responsable du marketing numérique et des données pour Oberon Books, et co-fondatrice de BAME In Publishing. « Embaucher plus de personnel BAME à tous les niveaux » pour améliorer la représentation dans les ouvrages de jeunesse. Elle ajoute qu’il faudrait « plus de personnes de couleur de l’autre côté du rideau et à des postes décisifs, pas simplement aux premiers échelons. »

 

Un autre éditeur, Tom Truong de Little Tiger Group, a appelé ses confères à plus d’audace pour « essayer de nouvelles choses » afin de mettre en place une véritable diversité dans les publications et de se montrer plus inclusif. Lui-même s’est lancé dans une initiative en commandant des illustrations à artistes de milieux sous-représentés pour une nouvelle collection pour les maternelles.

 

Aimée Felone, cofondatrice de la maison d'édition Knights Of, remarque que l’industrie continue à percevoir les personnages BAME comme représentant un « risque » pour les ventes. « Jusqu’à ce qu’il y ait une culture au sein de l’édition qui perçoive les histoires et les personnages de BAME comme normaux, ces chiffres resteront malheureusement extrêmement bas », a-t-elle ajouté.


Les livres jeunesse souffrent
d'un grave manque de diversité


Karen Ball, fondatrice de Speckled Pen Publishing Services, propose également ses solutions : « Je crois que l’une des réponses est l’édition collaborative. Mener une recherche proactive de nouveaux talents — et cela signifie sortir des bureaux. Considérer les auteurs comme des diamants bruts qui ont besoin d’aide pour polir leurs manuscrits. [...] Travailler avec des délais plus longs qui permettent une réécriture plus importante. Finalement, une maison qui laisse plus de temps aux éditeurs pour éditer les textes. »

 

Elle demande aux éditeurs de remettre la main à la pâte, de revenir aux sources, « nous sommes habitués à voir un texte finement ciselé qui a subi de nombreux retraits et corrections. À quand remonte la dernière fois qu’un éditeur interne a lu le brouillon d’un roman? Cela doit commencer à se produire de nouveau. »




Commentaires

Bonjour,

La photo n'a nullement été prise à Manille, mais dans le métro japonais... De plus, quel est son rapport avec l'article ? Cela semble un peu fait à la va-vite.

Cordialement
Bonjour

Ray in Manila est le nom de l'auteur de la photo crédit comme il se doit.

Il s'agit là d'un cliché d'illustration, effectivement, et non d'une représentation de maison d'édition britannique.

Bien à vous

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.