Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Un record de vente aux enchères pour un exemplaire de Harry Potter

Victor De Sepausy - 28.09.2017

Ailleurs - Harry Potter enchères - vente Philosopher stone - Rowling enchères Potter


Les jeunes lecteurs ont désormais grandi, et de nouvelles générations se plongent dans les aventures du petit sorcier. Entre-temps, certains des anciens jeunes sont devenus des CSP+ qui convoitent avec gourmandise les premières éditions d’Harry Potter. C’est ainsi qu’à l’occasion d’une vente, c’est pour 81.250 $ que l’un d’eux est parti...



 

 

À Dallas, la maison Heritage Auctions proposait la semaine passée une première édition de Harry Potter and the Philosopher’s Stone qui a été très disputée. Il ne fut en effet tiré que 500 exemplaires de ce premier volume – dont 300 furent expédiés à des bibliothèques britanniques. 

 

Fort logiquement, la vente a donc battu un record, avec 81.250 $ pour l’ouvrage, dans le cadre d’une vente qui aura réalisé près de 2 millions $ au total.

 

L’ouvrage a réalisé un record pour une œuvre de fiction non dédicacée, paru au cours des 50 dernières années. Le précédent montant déployé pour s’offrir l’un de ces Graal était de 60.000 $.

 

Le responsable de la vente et directeur de la division livres rares, James Gannon, n’en revenait pas : « Nous avons vendu les grands titres de Harry Potter par le passé, mais nous n’avions jamais fait pensé pouvoir battre un record du monde. »

 

La Belgique attire les collectionneurs d'ouvrages rares

 

Histoire de mieux situer la chose, en 2009, l’un de ces fameux 500 exemplaires avait été vendu pour 18.000 $ – toujours par Heritage Auctions, mais dans un moins bon état de conservation.


 



Les histoires sans fin