Acqua Alta, épisode 1 & 2, de Daria Schmitt : inondation de l'imaginaire

Clément Solym - 12.09.2010

Bande Dessinée - venise - inondation - acqua


C'est rare, c'est beau, c'est même immense, entre la fresque tragicomique et la quête onirique : Daria Schmitt nous a laissés sur les genoux avec une oeuvre sortie en deux volumes : Acqua Alta. Une véritable merveille, rare et fraîche.

On mélangerait volontiers l'aventure d'Ulysse dans son Odyssée avec celle des deux appariteurs, chargés de ramener un cube au maire de la cité d'Ultréquinoxe. Les appariteurs sont les organisateurs, les petites gens, qui sont en charge de cadrer le carnaval annuel. La ville mystérieuse ouvre ses portes durant sept jours aux gens de l'extérieur, venus en masse par le Chimère-Express, une ligne ferroviaire directe.

 

 


Luc et Matthieu, les deux appariteurs, sont les Ulysse de ce récit. Au sein d'une société bien structurée, ils vont soudain à contre-sens, perturbent la marche usuelle d'Ultréquinoxe, pourtant si bien rodée. Pour remplir leur mission, les deux êtres vont outrepasser leur fonction première, pour en savoir plus sur cette fameuse boîte, qui disparaît à l'envi ou grossit et semble dotée d'une vie indépendante. D'une volonté propre...

Autant y aller franchement : Acqua Alta, est une splendeur. Entre les couleurs de Bilal, l'abondance et la générosité d'une Odyssée et la démonstration d'imaginaire que l'on pourrait trouver chez Magritte, Daria Schmitt signe ici un double album fabuleux. Qu'y a-t-il dans la boîte, que renferme-t-elle, voilà la question qui obsède les deux appariteurs et va motiver toutes leurs actions.

Bien évidemment, acqua alta désigne la période d'inondation qui transforme la ville de Venise, cité lacustre qui apparaît en filigrane dans ces albums. Acqua alta eccezionale désigne en italien une marée qui va dépasser les 140 cm. Si les personnages ont quelque chose des masques de la cité des Doges, et que la hiérarchie triple, l'administratif, le militaire, le religieux, évoque une société bien structurée, l'atmosphère liquide permanente, l'emporte. Par essence insaisissable, elle contraste avec l'architecture sociale de la cité.

 

 


C'est beau, éthéré, onirique envoûtant et se distingue très nettement de l'ensemble de la production BD de cette rentrée. L'aventure fourmille de métaphores et invite à la relecture de l'Eau et les rêves de Gaston Bachelard, pour percer les mystères d'Ultréquinoxe. Mieux : par bien des aspects, Acqua Alta illustre plusieurs pans de l'ouvrage du philosophe. Ou du moins, mériterait d'y être intégré...

« Les images dont l'eau est le prétexte ou la matière n'ont pas la constance et la solidité des images fournies par la terre, par les cristaux et les gemmes. Elles n'ont pas la vie vigoureuse d'images du feu. Il faut une âme bien troublée pour se tromper vraiment aux mirages de la rivière. Ces doux fantômes de l'eau sont liés d'habitudes aux illusions factices d'une imagination amusée, d'une imagination qui veut s'amuser », précise Bachelard dans son premier chapitre.

Ici, Daria Schmitt opère la fusion de l'eau et de la pierre, alors que la cité est menacée d'être engloutie, et finalement renaît à l'intérieur d'une boîte qui matérialise toute une fécondité insolite. [NdR : À relire, les Notes de travail, autour Bachelard sur Remue.net]

L'élément liquide, ici destructeur et fondateur, marque le renouveau des eaux lustrales, qui nettoient, purifient et anénantissent comme un déluge, autant qu'elles participent d'une renaissance qui se fait à l'abri du monde ancien.

Acqua Alta est une perle d'imagination et de poésie. Immanquable.
 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.