B.D mortelle : Tueurs de mamans

Fanny Robin - 01.09.2013

Bande Dessinée - tueurs de mamans - zidrou - internet


Toronto vient de faire sa rentrée dans un nouveau collège. Rapidement, elle intègre le clan secret des "nonnettes". Leur point commun ? Vivre sans père. Les nonnettes doivent leur nom à leur lieu de raliement : une chapelle oubliée au fond de l'établissement scolaire.

Après avoir vécu tour à tour des contrariétés avec leurs mères respectives, elles décident de se venger.  En surfant sur le net, l'une des filles découvre Castigo, un site qui propose de commander et de faire exécuter des châtiments contre les personnes de son choix.

 

Pensant que c'est une blague, chacune des filles décide de faire une demande de châtiment à l'encontre de sa propre mère ... Elles pensaient que ce n'était qu'un jeu ? Elles se sont trompées. Béatriz, Marie, Valentine, Kom Piu et Toronto vont vite se rendre compte que la réalité peut dépasser la fiction.

 

Une grosse claque que ces deux  tomes de Tueurs de mamans ! La tension est croissante, le malaise inévitable. Zidrou, Borecki et Ers nous proposent une bande dessinée haletante qui, derrière un dessin franco-belge classique, prend sa force dans un scénario explosif.

 

L'on ne peut s'empêcher de réfléchir à la puissance d'Internet et la responsabilité de chacun de nos actes, même dérisoires, lorsque l'on lit cette bande dessinée. Nos faits et gestes ne sont pas sans conséquence : ces adolescentes vont en faire la douloureuse expérience. A la fin du tome 2, on reste bouche bée, on attend une suite ... Tome 3 ou pas ? Aucune certitude ! Une bande dessinée qui a sa place entre les mains d'ados et d'adultes.

 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.