Boule de feu : Anouk Ricard peuple les décors fantastiques d'Etienne Chaize

Nicolas Ancion - 10.05.2019

Bande Dessinée - Anouk Ricard - Etienne Chaize - Fantasy


BANDES DESSINEES - Si vous ne connaissez pas encore Anouk Ricard et que vous aimez la BD, c'est que vous venez d'être propulsé directement depuis le millénaire dernier, sans passer par les cases « Anna et Froga », « Les experts (en tout) » ou « Coucous Bouzon ». Je vous laisse une demi-journée pour rattraper ce retard et revenir ici lire la suite.
 

C'est bon ? C'est fait ? Vous avez découvert l'humour maladroit et ravageur d'Anouk Ricard, son dessin naïf qui décuple la bêtise crasse de ses personnages ? Vous l'avez vue détourner l'actualité dans sa série « Faits Divers », renouveler la BD pour enfants avec sa grenouille en bottes en caoutchouc et son ver de terre qui parle, malmener le récit policier au cours des enquêtes du commissaire Toumi ? Vous voilà prêt à la voir réinterpréter l'un des genres les plus codés qui soit : la Fantasy.

 

Dans une contrée lointaine, très lointaine


Le projet semble être né dans l'esprit d'Etienne Chaize, qui utilise d'habitude son ordinateur pour concevoir des images qui mettent les effets et filtres au service d'un imaginaire fantastique détaillé et minutieux. Il avait envie de s'aventurer du côté de de l'héroïc fantasy, ce genre qui revisite la civilisation médiévale en y ajoutant un peu de surnaturel, de monstres et de magie, et de le faire en BD, à quatre mains, avec les dessins et personnages décalés d'Anouk Ricard. D'après la légende, la dessinatrice aurait aussitôt accepté le défi et le titre « Boule de Feu », qui ne renvoyait, au début, à rien de très concret, mais collait parfaitement au genre.
 

Dans les Vertes Vallées, rien ne va plus. La boule de feu, source de tout énergie, se meurt. Fernando, un petit gras brun en salopette bleue, est envoyé dans le monde des hommes pour ramener le sage Patrix, seul capable de rendre sa puissance à la boule et de permettre aux Vertes Vallées d'échapper à l'invasion des Maruflans, peuple voisin et barbare, qui veut profiter de la baisse d'énergie dans les Vertes Vallées pour mettre à sac les paisibles villages.
 


De la forêt aux parkings pluvieux



En passant d'un monde à l'autre, Fernando découvre l'univers contemporain : les machines qui roulent toute seules, les frites en sachet et les saucisses géantes qui ornent les ronds-points. Le sage Patrix a pris la forme d'un petit moustachu chauve en caleçon, et le guider jusqu'aux Vertes Vallées est une mission périlleuse à presque toutes les planches. Monstres au nez qui coule, labyrinthe en 3D, geôles sinistres gardées par des hommes chevaux, passage chez les redoutables Marouflans, rien ne sera épargné à nos deux minables héros. Mais on se doute que tout finira bien, en banquet, comme dans les aventures d'Astérix.

Le récit est assez convenu et la fin plus que prévisible, mais on prend plaisir à suivre les péripéties imposées à ces protagonistes mal assortis : Fernando, lointain cousin mal coiffé de Petzi, dont il aurait copié la salopette n'est pas beaucoup plus malin que le sage Patrix dans sa tenue de Bidochon, le mage Pueblo, qui apparaît où et quand il le souhaite, sous les formes les plus improbables est aussi maladroit qu'eux, même s'il semble un peu mieux informé...
 



Fantastique, mais timoré
 

La rencontre entre Ricard et Chaize reste tout de même très sage : la BD se lit de bout en bout sans complications et c'est peut-être, paradoxalement, ce qui donne cette impression d'occasion manquée. En effet, c'est quand le délire permet au récit de vraiment s'affranchir des conventions narratives,quand une double page est soudain envahie par un labyrinthe, quand les personnages tout à la fin sont représentés en peinture par Christophe Gaultier ou quand le récit ménage de vraies surprises que je tairai ici, qu'on est emporté par cet album hors du commun.

En résumé, ce projet fou et prometteur se montre par moments un peu trop modéré. On aurait aimé plus de fêlures et de libertés, plus de chevauchées graphiques sauvages. Reste un album de grand format contant de façon plaisante une aventure accessible à toutes et tous, dans des décors léchés. Le tout édité avec le plus grand soin par les Editions 2024, qui n'ont lésiné ni sur les moyens ni sur le soin apporté aux détails.

 



Anouk Ricard, Etienne Chaize - Boule de Feu - Editions 2024 - 9782901000051 - 24,50 €




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : 2024
Genre :
Total pages : 72
Traducteur :
ISBN : 9782901000051

Boule de feu

de Ricard, Anouk ; Chaize, Etienne(Auteur)

L'heure est grave, et le Mage Pueblo le sait : la Boule de Feu qui alimente leur barrière magique s'étiole et perd chaque jour de sa puissance. Les terribles Maruflans rôdent, et le village sera bientôt à leur merci ! Seul le Sage Patrix peut encore les sauver, mais celui-ci a été exilé, il y a fort longtemps, dans le monde lointain des humains... Bravant les dangers du portail inter-mondes, c'est le fidèle Fernando qui ira chercher le Sage.

J'achète ce livre grand format à €