De Miss Marple, à Hercule Poirot : La vraie vie d'Agatha Christie

Thierry Saint Solieux - 27.09.2014

Bande Dessinée - Agatha Christie - légèreté auteure - écriture destin


Agatha Christie, ou la forêt qui cache l'arbre... Une forêt de romans et de nouvelles écrits par la "Duchesse de la mort", dont les chiffres de vente donnent le vertige, et qui lui assurent une célébrité mondiale. 

 

La Chronique BD, avec 

Une célébrité entretenue par les adaptations de ses textes au théâtre, à la télévision ou bien au cinéma, adaptations qui sont souvent réussies et parfois même géniales : prenez l'épatant "Témoin à charge", réalisé par l'immense Billy Wilder ! Et Margareth Rutherford jouant le rôle de Miss Marple dans quelques films so british, quel bonheur !

 

Même si l'exubérante comédienne semble un peu loin de la discrète vieille fille vivant au fin fond de la campagne anglaise... A la fin de sa longue vie, la championne du "Whodunit" offre l'image d'une délicieuse mamie anoblie par Sa Majesté Elisabeth II, et passant le flambeau du roman policier britannique à P. D. James et bien d'autres dames du crime... 

 

Mais c'est une vraie découverte que proposent aujourd'hui Guillaume Lebeau et Anne Martinetti au scénario et Alexandre Franc,  au dessin avec Agatha (Marabout). Cette biographie sous forme de bande dessinée nous offre en effet le portrait d'une femme pleine de vie et de curiosité, puisant dans ses nombreux voyages et ses multiples rencontres la matière de ses livres. Une femme énergique et indépendante, au comportement moderne sans être particulièrement féministe. Une femme bien dans son époque !

 

Le livre s'ouvre sur le fameux épisode de la disparition en 1926 d'Agatha, jeune romancière en route vers la célébrité, une affaire qui met le pays en ébullition. Au secret dans une station thermale, elle savoure l'embarras  de son mari volage, soupçonné de meurtre par la police.

 

Et déjà dans cette séquence, on voit à l'œuvre le parti-pris charmant des auteurs de cette BD : faire intervenir les créatures de papier que sont Tommy et Tupence, Miss Marple, et surtout Hercule Poirot. Avec pour chacun d'entre eux un caractère bien cerné, tel qu'on le connait par les livres où ils vivent leurs aventures : dynamisme de la jeunesse pour Tommy et Tupence Beresford, modestie clairvoyante pour Miss Marple, vanité sans bornes pour Hercule Poirot. Date après date, le livre déroule le fil d'une existence bien remplie. Agatha Miller est une petite fille sensible et imaginative, pleurant un père trop tôt disparu, mais encouragée par sa mère à écrire. 

 

Devenue jeune fille, les voyages et le progrès technique l'enthousiasment. Pendant la Grande Guerre, elle travaille comme infirmière et les poisons n'ont plus de secrets pour elle. Fraîchement mariée, elle effectue un tour du monde et s'essaie même au surf ! 

 

 


La vraie vie d'Agatha Christie, sur BDfugue.com

 

  

La mort de sa mère adorée et la trahison de son époux coïncident avec son essor en tant que romancière. Sur un site archéologique, elle rencontre Max Mallowan qu'elle épouse malgré la différence d'âge et de religion. Dès lors, les succès s'enchaînent sur fond de bonheur tranquille, malgré le second conflit mondial et les aléas de la vie. 

 

Agatha rend à la perfection l'humour léger, la distance que met Agatha dans toute chose, son bon sens et sa bienveillance. Son œuvre se caractérise par une modestie fondamentale, un goût du travail bien fait, la volonté que le lecteur soit considéré comme quelqu'un d'intelligent, à qui on donne les clefs pour élucider le mystère. La narration de Guillaume Lebeau est d'une parfaite clarté, et le dessin d'Anne Martinetti d'une touchante simplicité, avec des couleurs très douces.