Des musées aux planches, la rencontre d'oeuvres d'arts

Clément Solym - 03.09.2011

Bande Dessinée - enchantement - periode - glaciaire


En 2005, le Louvre et les Editions Futuropolis créent une collection de bandes dessinées qui offre la possibilité aux arts mineurs et aux arts majeurs de se rencontrer ! J'emploie volontairement une expression un brin provocatrice, en désignant un projet qui vise autant à faire lire de la BD au visiteur du musée - il peut ainsi mieux connaître une forme d'expression artistique contemporaine - qu'à faire découvrir les collections du Louvre au bédéphile ayant peut-être une image "poussiéreuse" de ce musée...

Car les questions ainsi posées sont de taille : peut-on hiérarchiser les arts ? Où donc "commence" l'art : quand l'oeuvre rentre dans un musée ? Car l'interaction va jusqu'à l'exposition de planches originales et croquis au sein du Louvre ! Interrogeant le Louvre en tant qu'espace de mémoire, de conservation et de transmission, chaque album de la collection offre à son auteur une grande liberté graphique et narrative, la seule contrainte étant de s'attacher à une oeuvre, une collection ou même une salle pour en faire un élément important de l'histoire...

Un enchantement
sur BDfugue
Et voici que nous parvient la dernière livraison de ce passionnant projet : Un enchantement, de Christian Durieux : on avait adoré cet auteur dans le registre de la chronique sociale drôle et mordante avec Les gens honnêtes (Dupuis), on se souvenait de sa veine réaliste et sombre dans Mobilis (Delcourt), ou de la noirceur totale de Appelle-moi Ferdinand (Futuropolis), mais voici certainement son album le plus poétique et le plus touchant !

L'histoire ? Au sein du musée a lieu ce soir-là une réception en l'honneur d'un homme politique : la pompe, la solennité de l'évènement lui apparaissent vite insupportables et, comme il connaît les lieux comme sa poche - il y eut son bureau en tant que ministre des Finances) - décide d'échapper au protocole, de se cacher comme un gamin, de partir à la recherche de son passé !

Cet homme cultivé, un lettré - on pense à François Mitterand en le voyant - semble mépriser les technocrates obtus qui lui succéderont ! Dans le silence et la quiétude des salles désertes, le Louvre devient plus intime, plus chaleureux. Les tableaux paraissent répondre à l'introspection du personnage et au moment où la mélancolie pourrait le submerger, il rencontre une jeune femme en contemplation devant La Vierge et l'enfant en majesté de Cimabue. Commence alors un ballet (les protagonistes semblent danser d'une pièce à l'autre) fait de séduction et de tendre impertinence, un jeu hors du temps, comme dans un rêve...

Période glaciaire,
sur BDFugue
Admirons la finesse du découpage, la subtilité des couleurs qui font que les sublimes peintures du Louvre sous-tendent l'histoire sans jamais l'écraser ! Un enchantement... qui donne envie de se replonger dans les autres albums de la collection, mais lequel choisir pour commencer... Pourquoi pas celui qui inaugura cette co-édition, Période glaciaire de Nicolas de Crécy ?

L'auteur déclarait à la sortie du livre qu'il se sentait bien sot en contemplant les collections du Louvre, écrasé par tout ce génie accumulé. Il imaginait les réactions d'archéologues d'un futur postapocalyptique, enseveli sous la neige d'une période glaciaire. En manque de repères quant à notre civilisation, ceux-ci tentent de reconstituer la vie quotidienne de leurs ancêtres à partir des tableaux du musée, et leur ignorance fait qu'ils considèrent avec égal respect un fanion de l'OM retrouvé là, et une peinture de David !

Sous la cocasserie pointe une question essentielle : que laisserons-nous derrière nous comme vestiges de notre civilisation, et comment les interpréter ?





Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.