Dieu vit à New York, il est adolescent, picole et cherche un plan cul

Florent D. - 17.04.2018

Bande Dessinée - Jonathan Munoz Godman - Dieu New York - Godman bd


Est-ce l’époque ? L’irrévérence du XXIe siècle ? A-t-on besoin de s’approprier – et tourner en ridicule – les formes de divinités ? Jonathan Munoz répond avec Godman, Au nom de moi. C’est l’histoire de Charles, « fainéant, libidineux, nonchalant, alcoolique, égocentrique ». Tout ça, oui. Mais Charles est aussi Dieu. Et c’est souvent pesant. 



 

 

Joan Osborne l’avait déjà demandé : Et si Dieu était l’un d’entre nous ? « Juste un flemmard comme n’importe qui. Juste un étranger dans le bus, Qui essaye de rentrer chez lui. » Depuis 95 que les questions sont posées, Munoz a eu le temps de cogiter, et manifestement, son album est une réponse, sourire en coin, à la chanson de l'Américaine. 




 

Charles vit l’insupportable : la moindre de ses sorties provoque des mouvements de foule hystérique, prêt à l’acclamer – alors que lui serait plutôt en recherche d’une bière et d’un plan cul. 

 

Et l’on va suivre la désinvolture de Charles, à travers New York, entre bières et accident de voiture fracassant. Mais être Dieu, c’est avant tout être seul. Car Charles a aussi ses propres démons – on en apprend tous les jours. Il a manifestement perdu ses parents alors qu’un grand malade a décidé de dévoiler l’imposture. C’est connu, les fous qui tuent des gens se croient toujours plus malins et plus proches de l’authentique message de Dieu. 

 

Sauf que Charles n’en a rien à foutre, à peu près littéralement. 

 

Jusqu’à ce que disparaisse Marie Cox, une petite fille. Non que Charles ressente immédiatement un besoin intrinsèque de faire le bien – il est plutôt à la recherche d’un plan cul, une fois encore. Mais au fond de lui, Dieu n’a-t-il pas un plan ? 

 

Y'a pas de miracle, de Davy Mourier : Dieu est un sale con
 

Une fois passée l’hilarante couverture qui joue sur les codes de super héros – suspendu dans les airs – et la provocation bouteille de rouge en main, et zguègue dans l’autre, en train d’uriner, c’est un conte moderne que nous offre Jonathan. Si Dieu était parmi nous, probablement serait-il en quête d’un anonymat, tout en ne comprenant rien de nos codes humains. 

 

Sur fond de kidnapping, des notes d’humour régulières, et plus ou moins fines, Godman est avant tout une histoire de solitude et de solidarité. Ajoutons un rythme constant et dynamique, capable de sérieuses accélérations dans le découpage, et voici une BD d’excellent aloi. Drôle et touchant.


 

 

Jonathan Munoz – Godman, Au nom de moi – Fluide Glacial – 9782378780173 – 14,50 €


Commentaires

"What if god was one of us" est de Joan Osborne, pas Alanis Morrissette wink
Bonjour : en effet, l'erreur est corrigée, et mille mercis.

J'ai fait un mélange terrible entre la Chanson de Joan et le rôle d'Alanis dans Dogma...

Je me confonds, et baiserai les pieds de la première divinité qui passera !!

F.
A votre décharge, les 2 chanteuses ont sorti leur 1er titre en même temps, mais l'une a connu une carrière plus spectaculaire par la suite... Toute ma jeunesse LOL
Et puis il y a une Canadienne et une autre non tongue wink

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Fluide Glacial
Genre :
Total pages : 46
Traducteur :
ISBN : 9782378780173

Godman

de Munoz, Jonathan(Auteur)

Dieu est un adolescent pas comme les autres et dont le statut l'encombre plus qu'autre chose. La convoitise qu'il suscite aboutit à l'enlèvement d'une fillette que des malfrats ont pris pour sa propre enfant. Démarre alors une course contre la montre pour sauver l'enfant. Un album qui mêle humour et enquête policière surréaliste.

J'achète ce livre grand format à 14.50 €