Zombies et Zombe-moi sont sur un bateau : qui mange l'autre ?

Florent D. - 04.06.2015

Bande Dessinée - morts vivants - zombies navire - malediction Incas


Les zombies n’ont jamais autant été à la mode, et les Incas itou, même si la fin du monde qu’on leur attribuait n’a pas eu lieu. Ah, les chasses au trésor pour retrouver d’anciens artefacts, ou l’or caché sous des pyramides de mystères. 

 

 

Dans Gold of the Dead, toutes les conditions du bon petit moment de panique sont réunies. Voici la recette parfaite

 

Une bonne dose de civilisation aussi fascinante qu’ancienne, et de préférence, totalement disparue après éradication de conquistadors peu consciencieux.

Trois aventuriers passablement idiots, et totalement cupides.

Un lieu clos – en l’occurrence, un navire qui sent la réserve à germes, moisissures et n’attend qu’une bonne occasion pour prendre l’eau.

 

Tout cela apporte certes un cadre très jubilatoire, mais il manque encore le fantôme sorti de nulle part, porteur d’une malédiction de type « quand je te mange un morceau du corps, tu te changes en zombie ». Nous l’avons, c’est donc parfait !

 

Ah oui, comptez également sur une pincée de pimbêche bourgeoise et dédaigneuse. Ensuite, comme dirait la réclame, laissez le charme agir. 

 

En guise de déclencheur, il suffit de flanquer une bonne maladie carabinée à l’un des trois aventuriers, le gros pas super sympathique, mais qui devient touchant, parce qu’il fait des cauchemars velus, velus...

 

Ce qui est amusant, sur un navire, c’est qu’il n’y a que l’océan autour, et pas moyen de fuir : dès que le nombre de zombies devient dangereusement supérieur à celui des humains pas encore infectés, le carnage peut commencer. 

 

On laisse cuire durant 56 pages, et on déguste du bon, du grand scénario d’horreur, avec flash-back dans le monde inca ancien, et retour à la réalité océanique d’un équipage qui va manger cher... Enfin, se faire manger. 

 

Pas grand-chose à rajouter : c’est un petit bonheur qui débute un bel après-midi de mars 1952, et s’achèvera dans le sang, les tripes et les esprits maudits. Délicieux...

 

 


Pour approfondir

Editeur : Paquet
Genre : bandes dessinees...
Total pages : 56
Traducteur :
ISBN : 9782888904694

Gold of the dead

de Yan, Weytens, Panucci, Marie Avril

Amérique centrale, 1952. Trois aventuriers sans scrupules attaquent un archéologue et son guide et lui dérobe un trésor Maya en ignorant que ce trésor est maudit. Ils embarquent à bord d'un cargo mixte en partance pour la France où les attendent un acheteur potentiel. Mais un marin, trop curieux, va déclencher la malédiction. Les passagers et les marins vont faire face à des zombies possédés. Mais Jones, le plus salauds des trois aventuriers ne se laissera pas faire !

J'achète ce livre grand format à 16 €