L’apocalypse selon Magda, Chloé Vollomer-Lo et Carole Maurel

Anahita Ettehadi - 26.02.2016

Bande Dessinée - Apocalypse


Illustré par Carole Maurel et scénarisé par Chloé Vollomer-Lo, L’apocalypse selon Magda est un roman graphique vertigineux sur les affres de l’adolescence transposées dans un contexte exceptionnel. Magda n’a que 13 ans lorsqu’une annonce pour le moins inattendue va ébranler son quotidien ainsi que celui de sa famille, de ses proches, et du monde entier. L’Apocalypse est prévue dans un an. Mais finalement, cette dite fin du monde n’a pas lieu. Alors pourquoi la jeune fille semble-t-elle effrayée et anéantie ?

 


Le récit s’ouvre sur une scène du présent, sur un communiqué de haute importance : l’annulation de la fin du monde. Les gens sont en effervescence dans les rues, la ville bouillonne de joie. Exceptée Magda. On retourne alors un an en arrière pour tenter de comprendre les événements qui ont précédé l’heure fatidique. 

 

Aucun faux suspens, le lecteur sait d’emblée que la fin du monde n’aura pas lieu. Le flash-back est au contraire très intéressant, et l’on a de cesse de se demander : mais qu’a-t-il bien pu se passer pour qu’une adolescente regrette la fin du monde ?  

 

L’intrigue est très bien menée, le rythme, enlevé, ne laisse aucun temps mort. Magda vit à toute allure et le lecteur suit sa vie à la même vitesse. La jeune fille est d’ailleurs très attachante  ; on ressent son désir de vivre pleinement ses derniers instants, on apprécie son fort caractère, son attitude rebelle. Car Magda n’a pas peur de tenir tête aux adultes, et de prendre ce que la vie était censée lui offrir. 

 

Le lecteur est porté par cette course effrénée contre la montre, et retient constamment son souffle. Le binôme fonctionne parfaitement  : le trait doux de Carole Maurel vient répondre aux mots tranchants de Chloé Vollomer-Lo, qui frappent le cœur de par leur justesse. On pressent peut-être un peu la fin, mais celle-ci est habilement amenée et, qui plus est, bien assumée. 

 

On souhaiterait néanmoins pouvoir interpeller la protagoniste, lui dire que, bien que le temps lui soit compté, elle n’est pas obligée de faire toutes ces choses. Certains de ses choix, à elle et son ami Léon, sont tout à fait logiques, naturels et spontanés, mais d’autres n’en demeurent pas moins choquants, et l’histoire perd un peu en crédibilité. 

 

Magda est encore très jeune, et la force de ses désirs peut sans doute déranger certains lecteurs. À 13 ans, on n’a pas forcément un corps totalement formé, totalement prêt, même si l’on est biologiquement capable de se reproduire. La BD correspondrait donc davantage à un public ado (averti) d’environ 15 ans !  

 


Pour approfondir

Editeur : Delcourt
Genre : bandes dessinees...
Total pages : 192
Traducteur :
ISBN : 9782756063072

L'apocalypse selon Magda

de Vollmer-Lo, Chloe ; Maurel, Carole

L'apocalypse annoncée il y a un an n'aura finalement pas lieu ! Tandis que l'humanité tout entière célèbre la nouvelle, Magda, 14 ans, est dévastée. Pourquoi ? Pour le comprendre, il faut revenir en arrière, à ce jour où Magda décide qu'elle mourra sans regrets. D'amours maladroites en paradis artificiels, sous le compte à rebours des saisons, la jeune fille se découvre à elle-même, dans un monde d'adultes dépassés par les événements.

J'achète ce livre grand format à 22.95 €